Sommaire
Article publié le 02/11/2018 à 01:00 | Lu 1717 fois

Combattre la déprime du retraité en restant actif et en multipliant les loisirs

C’est un sujet encore souvent tabou, pourtant, des milliers de jeunes retraités dépriment après leur départ à la retraite sans parvenir à s’expliquer pourquoi. En réalité, certaines études sur la question ont révélé qu’une inactivité subite ainsi que la perte de son statut social, sont deux phénomènes qui mènent souvent à la dépression. Pour la combattre, beaucoup de retraités multiplient les loisirs. En voici quelques-uns qui rencontrent un succès particulier.


Partir en voyage
Une bonne façon de profiter de sa retraite, c’est de partir en voyage. Effectivement, le train-train quotidien et l’ennui peuvent rapidement s’installer quand on est un jeune retraité et organiser de longs voyages est une excellente occasion de briser une routine souvent déprimante. En plus, voyager vous permet alors de réaliser la chance que vous avez de n’avoir aucune obligation salariale à remplir.
 
Rappelons que la vie quotidienne dans beaucoup de pays du monde coûte beaucoup moins cher qu’en France. Voyager et rester plusieurs semaines dans un pays étranger peut alors également être l’occasion de goûter au plaisir de s’offrir un peu de luxe. Après 40 années passées à travailler, vous apprendrez rapidement à apprécier une retraite de ce genre.
 
Des loisirs hors du commun
Toujours pour combattre l’ennui, mais aussi pour profiter de leur nouvelle liberté, beaucoup de retraités se tournent vers des loisirs et des expériences hors du commun. Les séances organisées de vol en montgolfière, par exemple, connaissent un succès particulièrement important parce qu’elles offrent l’opportunité de découvrir des paysages d’une façon unique, mais apportent également un frisson unique propre aux situations extrêmes.
 
Dans le même genre, beaucoup de retraités décident de se mettre ou de se remettre à la plongée sous-marine pour explorer la beauté cachée des fonds marins. Effectivement, les clubs de plongée de France comptent un nombre important de seniors parmi leurs licenciés. Enfin, le pilotage de voitures sur des circuits de course dédiés rencontre également un franc succès chez les ainés amateurs de sensations fortes.
 
Sinon, des activités plus calmes existent, comme les clubs de randonnées urbaines qui vous permettront de découvrir les secrets de votre ville en vous aidant à faire des rencontres. Conserver des relations sociales variées et faire fréquemment de nouvelles rencontres est excellent pour la santé psychologique de chacun.
 
Prendre du temps pour votre famille
Enfin, une excellente manière de ne pas déprimer face à l’arrêt brutal de votre activité professionnelle, c’est de prendre du temps pour vous occuper de votre famille. Que ce soit votre compagne, votre compagnon, vos enfants ou vos petits-enfants, passez du temps avec eux réunit tout ce qui est bon pour votre santé physique et psychologique.
 
Effectivement, vous vous souvenez sans doute combien s’occuper de jeunes enfants peut être physiquement épuisant, mais aussi très stimulant intellectuellement alors que vous devez sans cesse répondre à leur question et leur lire les histoires qu’ils vous réclament. En plus, cela vous permet de garder une relation étroite avec vos enfants, ce qui vous aide à vaincre la solitude et entretient efficacement vos capacités de réflexion et de mémorisation.






Dans la même rubrique :
< >