Sommaire
Article publié le 04/10/2017 à 02:47 | Lu 2642 fois

Kia Stonic : le nouveau SUV venu de Corée du sud

Il va falloir vous y faire. Les SUV sont en train de gagner la bataille du marché des automobiles dans ce que les constructeurs appellent le segment B, c’est-à-dire, les petits modèles urbains et routiers. Attention cependant, SUV ne veut pas dire 4X4 ! Tout est dans le design.


Lors du dernier salon automobile de Francfort, il fallait compter sur une bonne dizaine de SUV ou Crossover présentée par la plupart des marques, y compris le modèle compact du chinois Chery. Et cela sans ceux des Volvo, Peugeot, Fiat, Alfa Romeo, Mitsubishi, DS, Chrysler, Nissan ou Infiniti qui avaient fait l’impasse sur ce salon.
 
En revanche, le groupe Volkswagen en présentait trois : le Seat Arona, les T-Roc et le Karoq. En face à face direct, les Coréens avec notamment le Kia Stonic, apportent une réponse forte aux propositions européennes. C’est ce dernier que nous venons d’essayer dans la région de Berlin et proposons de découvrir.
 
Dans cette catégorie qui explose littéralement chez tous les constructeurs, le Kia Stonic est appelé à succéder au très ludique et japonisant Kia Soul. Un modèle jeune et sympa dont le style décalé rebute les consommateurs européens particulièrement frileux en matière de design. Plus classique, inspiré du Sportage, le Stonic n’en n’est pas moins dans la tendance avec une offre personnalisable de coloris bi-tons associée à une décoration intérieur en rappel de la carrosserie. En tout c’est un choix de neuf coloris qui est disponible dès le troisième niveau de finition pour les bi-tons (une option néanmoins à 900€).

A retenir également, la liste généreuse des différentes aides à la conduite que l’on trouve généralement dans des modèles de gamme supérieure. On apprécie notamment, les systèmes de régulation du freinage en virage, l’assistance de stabilité en ligne droite ou l’assistance au démarrage en côte. Agréable également le système de contrôle de la perte de vigilance ou de dérive de la trajectoire.
 
Quant à l’équipement de loisirs, on peut compter sur un écran tactile de 7 pouces aux multiples fonctions dont un GPS précis et pratique d’utilisation. Les commandes mécaniques sont à cet égard beaucoup plus pratiques que des commandes tactiles multifonctions. A noter que le renouvellement des cartes est offert pour les 7 années de garantie de la voiture. Un plus dont on se souviendra lors de l’achat.

Au volant
Tout en reprenant l’habitacle de la Rio, Kia a eu la bonne idée d’intégrer dans la planche de bord des inserts de couleurs qui apportent une touche de gaieté dans un dessin rigoureux. Les rangements sont nombreux et pratiques, il manque simplement un revêtement antiglisse dans le vide poche située sous les commandes de climatisation.
 
Pour l’essai de cette Kia Stonic, nous avons privilégié le moteur 3 cylindres turbo de 1 litre. Venu de la Rio également, ce moteur s’exprime parfaitement dans le Stonic. Cette mécanique moderne à injection directe de 200 bars est vive, ses reprises sont excellentes et permettent des dépassements rapides en dépit de sa faible cylindrée. Les 172 Nm de couple ne sont pas étrangers à la souplesse du moteur ainsi qu’aux reprises efficaces.
 
Avec un parcours qui mélangeait autoroute, parcours urbain et routes de campagne, la consommation réelle s’est établie à 6,9 litres aux 100 kilomètres. Le parcours urbain ponctué d’embouteillages n’a pas facilité la tâche pour obtenir une consommation basse. Quant au comportement routier, il fait partie des agréments du Stonic.

La direction électrique s’avère d’une grande précision et sans la lourdeur que l’on ressent parfois avec ce type direction. Le train avant équipé de McPherson est réactif et franc et la barre antiroulis de l’arrière guide parfaitement le train arrière. Une voiture ferme mais confortable qui n’a pas la mollesse de certains modèles aux suspensions sans rigueur comme le Renault Captur.
 
Bien dessiné, bénéficiant du talent d’un duo de designer européens, le Kia Stonic est un crossover soigné et moderne qui possède tous les atouts pour faire partie des meilleures ventes sur le marché français en dépit d’une concurrence âpre et nombreuse. Les 7 ans ou 150 000 kilomètres de garantie peuvent s’avérer un argument particulièrement convaincant.
 
Joël Chassaing-Cuvillier

​Le Kia Stonic 1.0 en quelques chiffres

Moteur essence 3 cylindres turbo en ligne – 998 cm3  (71x 84 mm) – 120 ch à 6000 tr/min – 172 Nm à 1 500 tr/min
 
Boîte manuelle à 6 rapports
 
Dimensions : 414 x 176 x 152 cm, empattement 258 cm – Poids : 1185 kg
 
Pneumatiques 205/55 R17
 
Vitesse : 184 km/h – Accélération de 0 à 100 km/h : 10,3 s
 
Émissions de CO2 : 115 gr/km
 
Prix dès 19.990 euros







Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 6 Décembre 2018 - 09:00 Les livres automobiles de l'année pour Noël