Sommaire
Article publié le 21/11/2017 à 01:00 | Lu 702 fois

Gin Nikka : un gin fleuri et acidulé qui nous vient du Japon

Fondé en 1934, le groupe nippon Nikka est surtout connu en France pour ses whiskies qu’il s’agisse de Yoichi, Taketsuru ou de Miyagikyo. Aujourd’hui, c’est par la production d’un gin atypique que la maison japonaise attire l’attention.


Gin Nikka : un gin fleuri et acidulé qui nous vient du Japon
Pour construire ce gin, Nikka a décidé d’utiliser ses alambics de type Coffey Still utilisés habituellement pour ses whiskies Coffey Grain et Coffey Malt. En utilisant ces méthodes de tradition, Nikka a également choisi des ingrédients typiquement japonais.
 
Loin des excès que certaines marques peuvent atteindre en matière d’ingrédients, le Nikka Coffey Gin sait rester simple. Fleuri mais avec discrétion, son nez est d’une finesse extrême. Mais c’est en bouche qu’il déploie toute sa complexité.

Une fraicheur acidulée qui se termine sur une rondeur chocolatée. Le Yuzu, la Kabosu, l’Amanatsu apportent des notes d’agrumes qui contrebalancent le poivré du Sishuan. C’est ce poivre des montagnes qui offre une finale particulièrement longue.
 
Loin des gins « pharmaceutiques » qui encombrent les rayons, c’est le dépouillement esthétique japonais que l’on retrouve dans ce gin venu du bout du monde. Dans le même esprit, Nikka produit une vodka distillée dans un alambic Coffey.

Avec pour ingrédient le maïs et l’orge, cette vodka coffey grain est d’une délicatesse et d’une douceur rare pour une vodka. On est à l’opposé de la brutalité que l’on trouve dans certains produits. A découvrir à la Maison du Whisky.
 
Joël Chassaing-Cuvillier