Sommaire
Article publié le 12/07/2017 à 04:23 | Lu 1104 fois

Quelques conseils pour profiter des vacances avec vos aides auditives

Envie de prendre le large, d’aller écouter le chant des cigales, le bruit des vagues ou de décoller vers des paysages exotiques, autant de plaisirs que vous réservent l’été. Mais pour savourer ces moments avec vos aides auditives, quelques conseils s’imposent. Philippe Lantin, responsable Produit chez Signia (Solutions Auditives Siemens) vous propose ses astuces pour profiter pleinement des sons de l’été !


Résister à la chaleur, à l’humidité et à la transpiration
Parce qu’elles peuvent endommager les aides auditives, voici comment éviter leurs désagréments.
• Penser à dégager la nuque, en plaçant toujours les cheveux au-dessus du micro de l’aide auditive.
• Enlever l’appareil auditif de temps en temps pour passer un mouchoir derrière son oreille et ainsi éviter la rétention d’eau.
• Utiliser des mini-bombes d’air sec comprimé pour éliminer le plus gros de l’eau qui peut se trouver dans l’aide auditive.
• Ajouter un filtre anti-cérumen HF4 pour bloquer l’humidité et le cérumen qui se liquéfie avec la chaleur.
• Sécher tous les soirs ses aides auditives en utilisant des pastilles déshydratantes qui sècheront les aides auditives en 72h.
• Ou en utilisant un sachet chauffant composé d’un système électrique où l’on glisse l’aide auditive. Elle sèche ainsi en 2h avec une déshydratation supérieure.
 
Si l’humidité se situe directement dans l’aide auditive, Philippe Lantin recommande de se rendre chez son audioprothésiste afin d’agrandir les trous d’aération du logement de la pile pour qu’elle puisse s’oxygéner et ne pas baisser en tension.
 
Profiter de la plage ou partir en trek
Nombreux sont ceux qui préfèrent retirer leurs aides auditives sur la plage ou en bord de mer de peur de les abîmer ou de les perdre. Quel dommage de se priver du clapotis des vagues et du cri des mouettes ! Les conseils de Philippe :
• Vérifier l’IP (Ingress Protection) de l’aide auditive afin de s’assurer de sa fiabilité. Précisons que certains appareils sont très résistants à l’humidité/transpiration/impuretés et qu’ils supportent également une immersion temporaire dans l’eau douce jusqu’à un mètre et pendant une heure.  
• Eviter l’eau de la mer. Une aide auditive peut résister à l’eau mais non à l’oxydation liée au sel de mer. Si l’appareil tombe à l’eau, il faut enlever les piles, le rincer et le sécher le plus rapidement possible.
 
Pour ceux adeptes du camping et de la randonnée, voici un petit kit concocté par Philippe à prévoir avant de partir en excursion :
• Prévoir des piles de rechange si l’aide auditive fonctionne à pile,
• Se munir d’une mini-bombe d’air sec,
• Avoir un sachet chauffant,
• Garder un paquet de mouchoirs pour essuyer régulièrement son appareil,
• Prévoir un parapluie et un k-way pour éviter, lors d’une averse imprévue, d’avoir les aides auditives mouillées.
 
Prêts au décollage !
Philippe le confirme, pas de danger pour un voyage en avion lorsqu’on porte des aides auditives. Attention cependant à les enlever au moment de passer les portiques, en effet le champ magnétique peut être très élevé et modifier les réglages !