Sommaire
Article publié le 05/11/2018 à 01:00 | Lu 1444 fois

Faut-il changer de mutuelle quand on part à la retraite ?

La santé est un sujet qui préoccupe très largement les seniors et qui prend une place importante dans leur quotidien. Le fait de vieillir augmente presque toujours les dépenses médicales nécessaires au maintien d’un bon confort de vie. Malheureusement, l’Assurance Maladie ne prend pas en charge beaucoup des traitements et médecines de confort. Il est donc essentiel d’être couvert par une bonne mutuelle, notamment quand vous partez à la retraite et que la mutuelle de votre entreprise ne vous couvre plus.


Des mutuelles généralement plus coûteuses

Les mutuelles disponibles s’adaptent généralement à presque tous les âges et toutes les situations de la vie. Il existe des mutuelles pour la famille, pour les étudiants, pour les jeunes diplômés, etc. Alors, en toute logique, il existe des mutuelles destinées exclusivement aux seniors et à leurs besoins. Malheureusement, elles sont souvent plus coûteuses.
 
Effectivement, en vieillissant, les besoins médicaux deviennent généralement plus importants et plus coûteux. Les risques de maladies graves et d’hospitalisation sont également plus importants et les mutuelles les prennent en compte pour adapter le prix des cotisations. En échange, la mutuelle pour les seniors est souvent taillée sur-mesure pour correspondre à leurs besoins (lunette, maladie chronique, etc.).

 


Bien comparer pour faire des économies

Si les mutuelles pour les seniors sont généralement plus chères que les mutuelles pour les étudiants, cela ne doit pas empêcher les jeunes retraités de comparer les offres avant de choisir. Une bonne mutuelle senior pas chère  , cela existe et il faut seulement prendre le temps de la chercher pour être sûr d’obtenir le meilleur rapport qualité-prix.
 
De plus, l’enjeu principal d’une bonne mutuelle, en plus de ne pas être trop chère, c’est de couvrir efficacement tous vos besoins. En tant que jeune retraité, vous devez alors prendre le temps de comparer les contrats et de vous projeter dans l’avenir pour évaluer vos besoins actuels, mais également les futurs risques qui pèseront sur votre santé à mesure que vous vieillirez.
 
En prenant le temps d’étudier les différentes couvertures médicales, vous découvrirez que certaines mutuelles vous laissent varier vous-même les remboursements pour obtenir une mutuelle la plus adaptée possible à vos besoins.

 


Faire des économies avec les médecines complémentaires

​Un des postes de dépenses les plus importants dans la santé des seniors, ce sont les actes médicaux de confort  . Effectivement, beaucoup de médicaments nécessaires sont largement remboursés par l’Assurance Maladie et votre mutuelle n’a presque pas besoin de compenser. Résultat, ce qui coûte le plus cher aux seniors, c’est leur confort.
 
Certaines mutuelles prennent en charge les frais dits de « médecine douce ». L’ostéopathie, l’acupuncture, certains massages de kinésithérapie, ou bien même des séjours en cure thermale peuvent alors être partiellement ou totalement pris en charge par votre mutuelle. Un ajout de confort non négligeable pour traiter certaines douleurs du quotidien qui gâche la vie.





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 14 Novembre 2018 - 01:00 Combattre la fatigue avec la chiropraxie