Les garanties spécifiques et optionnelles d'une complémentaire santé

L’assurance santé s’avère indispensable pour tous, mais avec l’âge qui avance, les seniors ont besoin de plus en plus de soins et en conséquence de meilleurs remboursements. Souscrire à une complémentaire santé qui limite le reste à charge s'avère utile aux seniors afin de ne pas renoncer aux soins.






Pourquoi est-il important pour un senior de souscrire à une assurance santé ?

La mutuelle senior est une protection qui permet d’obtenir des remboursements en complément de ceux de l’assurance maladie pour les dépenses de santé.
 
Malheureusement, la sécurité sociale ne rembourse qu’aux environs de 70% les frais médicaux engagés. Le reste est une partie à régler par l’assuré. Sans une assurance santé, il devient très compliqué pour les seniors de se soigner. Ou cela coûte cher !
 
Les consultations, l’hospitalisation, les soins optiques, dentaires, auditifs, pharmaceutiques, les séjours en cure thermale et autres prestations sont très élevés. Une étude réalisée par OpinionWay à la demande de France Mutuelle fait apparaître que 92% de seniors sont satisfaits de leur mutuelle senior.
 
Cependant, 52% sont insatisfaits du rapport qualité–prix et 60% déplorent l'insuffisance de remboursement de certaines dépenses de santé. Toujours dans cette enquête, nombreux sont les seniors qui réclament une meilleure couverture permettant la prolongation du maintien à leur domicile.

Quelles sont les garanties spécifiques pour les seniors ?

Pour bien protéger, la mutuelle senior doit comprendre des garanties de base en matière d’hospitalisation, de dentaire, d’audition et d’optique.
 
Pour l'hospitalisation, la prise en charge du forfait journalier et de la chambre individuelle s'avère nécessaire. Les services de confort, comme la télévision et l’accès à Internet, atteignent rapidement de nombreux euros, une bonne couverture concernant ces prestations est donc à prévoir.
 
Avec le 100% santé pour l’optique et l’audition, les plus jeunes et les seniors disposent d’une meilleure prise en charge. Cependant, malgré cette nouvelle réforme, les remboursements ne correspondent pas toujours aux besoins des ainés.
 
Vers les 55 ans, la qualité de la vue diminue chez de nombreuses personnes. Même si elle se stabilise, le renouvellement des lunettes usagées s'avère coûteux. Nombreux aussi sont les seniors qui rencontrent des pathologies dentaires spécifiques qui nécessitent des soins d'un montant élevé. La pose d'implants ou de prothèses peut fortement impacter un budget !
 
Les seniors se rendent souvent chez des spécialistes pour des traitements spécifiques (ORL, cardiologue, diabétologue…). Ces spécialistes facturent généralement des dépassements d’honoraires… Et selon s'ils sont conventionnés OPTAM (option pratique tarifaire maîtrisée) ou non, la sécurité sociale rembourse moins. Dans les deux cas, la mutuelle senior restituant les dépassements d’honoraires est utile.
 
Autre point : la Sécurité sociale ne reverse qu'une partie des médicaments achetés en pharmacie, sauf pour les personnes en ALD (affection de longue durée). La souscription à une prise en charge intégrale de la pharmacie rétrocédée qu'en partie par la sécurité sociale ou non remboursée est une garantie supplémentaire.

Quelles sont les autres options pour les seniors ?

Sans surprise, en matière de santé, les seniors sont exposés à davantage de risques par rapport aux plus jeunes. La souscription à des options peut cependant compléter les remboursements de la sécurité sociale ou les frais non pris en charge.
 
La mutuelle senior peut aussi ajouter des prestations très peu remboursées par la sécurité sociale, comme les semelles orthopédiques. Il peut s’agir aussi des thérapies alternatives comme l’homéopathie, l’ostéopathie, l’ergothérapie, l’acupuncture, le nutritionniste, le chiropracteur, des soins de pédicure, des vaccins exotiques…
 
D’autre part, les prestations d’assistance en cas d'une maladie grave sont précieuses notamment la venue d'une aide-ménagère, la garde d’animaux… Il est intéressant aussi d'obtenir une participation aux dépenses de séjour en maison de retraite.

Article publié le 19/01/2023 à 11:10 | Lu 937 fois




Twitter
Facebook