Sommaire
Article publié le 27/09/2016 à 01:00 | Lu 911 fois

Kia Rio : le produit phare de la marque coréenne

Kia a choisi le Mondial de l’Automobile de Paris pour dévoiler sa nouvelle Rio. Ce modèle qui représente 16% des ventes de la marque et qui est le deuxième véhicule le plus vendu en France en 2015 avec plus de 6.000 exemplaires, vient d’être totalement renouvelé.


Pour la quatrième génération de la Rio, Kia a privilégié un design classique. En effet, le segment B est l’un des plus concurrentiels et la fantaisie créative d’une Soul n’a pas sa place dans cette bataille. Dans ce créneau où l’on trouve notamment la Clio 4 et la Peugeot 208, il est nécessaire de plaire au plus grand nombre.
 
Le design d’un tel modèle est un compromis qui doit satisfaire les goûts d’un Espagnol, d’un Suédois, d’un Russe ou d’un Italien. Les audaces ne sont donc pas de mises. Il faut savoir que les objectifs de vente fixés par les Coréens pour la première année sont de 100.000 unités dont 10.000 pour le marché français.
 
La nouvelle robe de la Rio est dynamique avec des lignes tendues, des surfaces planes lisses, on remarque les passages de roues à méplats et surtout, elle reprend la nouvelle calandre qui est la signature de la marque.
 
Les blocs optiques très effilés s’inscrivent dans le prolongement de cette calandre. Le traitement des porte-à-faux participe également à la dynamique de la silhouette. Rallongés à l’avant, raccourcis à l’arrière et combinés à un empattement accru, ils offrent à la Rio un dessin plus puissant et affirmé. La nouvelle Citroën C3 qui est en concurrence directe risque de paraître bien mollassonne en comparaison. 

Quant à la face arrière, elle gagne en élégance par rapport à l’ancienne version. Le design intérieur a également été totalement retravaillé. Très traditionnel, il s’établit en longueur et comporte sur les versions haut de gamme, un écran tactile rapporté, à l’instar de certaines Mercedes-Benz.
 
Comme toujours chez Kia, on retiendra la richesse des équipements. Suivant les versions, la nouvelle Rio recevra un système de freinage d’urgence doublé d’une reconnaissance des piétons ou système de maintien en ligne.
 
Outre un dessin consensuel qui ne manque pas d’élégance, la nouvelle Kia Rio se devait d’être pratique et de recevoir sans problème une famille. L’habitabilité est tout à fait respectable et un adulte de plus de 1,80m est tout à fait à l’aise aux places arrière. L’accroissement des dimensions porte ses fruits.
 
Quant aux motorisations, Kia propose entre autre, le tout nouveau moteur trois cylindres de 1,0 litre qui sera disponible en version 100 ch ou 120 ch. Quant au moteur d’accès à la gamme, c’est toujours le 1,2 litre turbo dont la puissance est portée à 87 ch. Deux versions Diesel de 70 et 90 ch sont également disponibles dans la gamme en dépit de la désaffection des clients pour ce type de motorisation. Si selon les motorisations, ce sont des boîtes de vitesses à 5 ou 6 rapports qui équiperont les Rio, une transmission automatique à quatre rapports sera associée à un moteur essence 1,4 l de 100 ch.
 
On le voit, Kia propose d’entrée une gamme riche et complète. Modèle important pour la marque coréenne, la nouvelle Rio se veut statutaire afin de mieux s’affirmer dans un créneau où la concurrence est rude comme le souligne Gregory Guillaume le patron du design de la marque.
 
Joël Chassaing-Cuvillier