Les signes de perte auditive : quand consulter un audioprothésiste ?

Selon une étude menée par l’équipe Inserm du Centre de recherche cardiovasculaire sur l’épidémiologie de la perte auditive, environ 25% des Français souffrent de surdité dont une perte invalidante chez 4% de la population. Dirigée par Jean-Philippe Empana, l’étude évoque une prévalence de la perte auditive en France : soit un Français sur quatre souffrant de perte auditive. Légère ou sévère, celle-ci peut avoir de nombreux impacts sur la qualité de vie des personnes atteintes. Acuité auditive à la baisse ? Une gêne au niveau de vos oreilles ? Comment identifier les signes annonciateurs des troubles auditifs ? A quel moment consulter un audioprothésiste ?



Quels signes peuvent m’alerter sur ma perte d’audition ?

Les signes d’une perte auditive peuvent varier d’une personne à l’autre.

En revanche, il existe certains signes courants pouvant vous alerter sur votre problème auditif : 
 
  • Votre ami vous parle d’une autre pièce et vous ne l’entendez pas ? Écouter et participer à des conversations vous demande une concentration plus élevée ? Vous avez souvent l’impression que les gens autour de vous marmonnent ? Certains signes ne trompent pas.
  • Douleurs, bourdonnements ou une simple gêne au niveau des oreilles, sont fréquemment les signes d’une déficience auditive pouvant être soudaine ou s’installer progressivement.
 
Ces symptômes peuvent survenir par exemple après un excès de volume ou de bruit (lors d’une forte explosion). Les acouphènes ou vertiges sont aussi des signes qui peuvent survenir et vous alerter.
 
La capacité à localiser les sons est une fonction naturelle de l’oreille. Si vous ne pouvez plus ou vous avez du mal à détecter d’où provient un son, vous devez alors consulter.
 
À noter qu’il est plus facile de gérer une déficience auditive lorsqu'elle est diagnostiquée précocement. Si vous souffrez de surdité ou de gêne auditive, trouver un audioprothésiste compétent pourra vous assurer un accompagnement personnalisé.

Quelles sont les causes d’une perte d’audition ?

En général, la déficience est due au vieillissement de la cochlée : la partie de l'oreille interne dévolue à l'audition. La disparition progressive des cellules ciliées de votre oreille interne provoque naturellement une baisse auditive : c’est ce que l'on appelle la presbyacousie. Celle-ci touche principalement les personnes âgées.
 
Plusieurs causes peuvent également être à l’origine de la surdité progressive. C’est notamment le cas des infections : rougeole, méningite ou scarlatine. La prise de médicaments ototoxiques peut aussi causer des lésions à votre oreille interne. Attention à la consommation excessive des anti-inflammatoires non-stéroïdiens, des diurétiques et des aminoglycosides.
 
Avoir des prédispositions héréditaires à la surdité peut par ailleurs être la cause de votre problème auditif. S’ajoute à cela, les traumatismes sonores qui provoquent une stimulation abusive des cellules. Le stress intense, les problèmes cardio-vasculaires, ainsi que les maladies auto-immunes peuvent ainsi être à l’origine de votre déficience auditive.

Pourquoi consulter un audioprothésiste ?

Une fois votre perte auditive décelée, il faut traiter votre cas. L’audioprothésiste, spécialisé dans la correction des troubles auditifs, pourra vous venir en aide.
 
Ce dernier réalise un bilan auditif complet et vous aide à choisir le traitement le plus adapté à votre condition. Il examine dans un premier temps vos conduits auditifs. Ensuite, il vous accompagne durant tout le processus et vous assure un suivi régulier.

Selon le célèbre audioprothésiste Brice Jantzem, ce professionnel de santé « s’enquiert du mode de vie du patient, de ses difficultés et attentes auditives, ergonomiques et esthétiques ».
 
Son rôle ne se limite pas seulement à vous proposer un suivi régulier, mais également d’examiner les réglages de votre appareil auditif ainsi que l’évolution de votre audition.

Expert de l’audition, l’audioprothésiste est en mesure de vous donner des conseils pratiques pour optimiser la performance de votre appareil auditif.
 
D’après une étude menée par la DREES, un Français sur deux n’évalue jamais son audition auprès d’un professionnel de santé. Afin de bénéficier d’un dépistage précoce, consulter un audioprothésiste s’avère être indispensable.

Publié le 18/07/2023 à 12:29 | Lu 3335 fois