Comment payer sa mutuelle senior moins cher ?

Afin de protéger au mieux les personnes les plus vulnérables, les mutuelles senior proposent une couverture santé élargie en comparaison des mutuelles classiques. Logiquement, ces mutuelles sont également plus onéreuses. Quelques astuces permettent malgré tout de réduire la facture sans négliger sa protection santé.




Choisir une mutuelle senior : quels critères ?

Choisir mutuelle santé adaptée pour les seniors demande un véritable travail de recherche. Les offres se sont multipliées au cours de ces dernières années, à tel point qu’il peut être difficile de faire son choix.
 
Afin de choisir votre mutuelle en toute connaissance de cause, définissez les critères les plus importants à vos yeux : si le prix est bien évidemment primordial, d’autres facteurs sont aussi à considérer. Quelles sont les garanties, et correspondent-elles à vos besoins en matière de santé ? Quels sont les niveaux de remboursement ?
 
Le service client est-il reconnu pour sa réactivité ? Les comparateurs disponibles sur Internet permettent de répondre à ces questions sur une base objective, et permettent de faire son choix en toute connaissance de cause.
 
Pensez également à supprimer de votre contrat, si cela vous est possible, les garanties qui ne vous sont pas utiles. Les mutuelles senior couvrent une large gamme de frais de santé, mais toutes les couvertures ne sont pas nécessairement utiles.
 
En évaluant vos besoins, sans négliger pour autant les éventuelles dépenses qui pourraient arriver à l’avenir, vous pouvez réduire sensiblement vos frais de mutuelle.
 
Une autre possibilité consiste à augmenter la franchise de son contrat de santé. La franchise, c’est-à-dire le montant minimum que doit payer l’assuré avant remboursement de la mutuelle, va définir, elle aussi, le montant de la cotisation.
 
Revoir à la hausse la franchise permet de baisser le prix de sa mutuelle, ce qui se révèle intéressant pour les personnes qui ne consulte pas fréquemment des professionnels de santé.

Comment éviter les changements de tarif ?

L’un des moyens les plus sûrs de se protéger des augmentations de prix reste la négociation directe avec l’assureur lui-même.
 
Les assurés disposent désormais de bien plus de facilités qu’auparavant pour résilier leur contrat de mutuelle, puisqu'il est possible d’y mettre fin à tout moment et sans frais supplémentaire au bout d’un an de souscription.
 
N’hésitez donc pas à négocier auprès de votre caisse de mutuelle une réduction de la prime ou une révision du contrat en utilisant la possibilité de résilier à tout moment comme outil de pression pour obtenir gain de cause.
 
Si cela est possible, essayez de regrouper vos différentes assurances (habitation, véhicule, etc.) auprès d’un seul et même assureur : beaucoup d’entre eux proposent des réductions aux assurés qui ont plusieurs contrats chez eux.
 
Par ailleurs, il est possible que vous puissiez profiter des offres groupées si vous êtes membre d’une association, ou que votre ancienne entreprise propose la portabilité de votre mutuelle.
 
Dans le cas de la mutuelle d’entreprise, la possibilité de profiter encore de sa mutuelle est limitée dans le temps : la demande doit être faite dans les 6 mois suivant le début de la retraite. Les contrats collectifs sont souvent plus avantageux, et proposent des prix réduits.
 
Il faut toutefois noter que ces mutuelles disposent également de moins de services qu’une mutuelle senior habituelle.
 
La retraite s’accompagne souvent d’une réduction des revenus. Il est donc normal de chercher à réduire le tarif de sa mutuelle senior.

Heureusement, il est possible de réaliser des économies en supprimant les garanties inutiles, en cherchant le meilleur rapport qualité/prix et en négociant avec son assureur. Vous pourrez ainsi disposer d’une solide couverture santé sans faire un trou dans votre budget !
Publié le 02/06/2023 à 02:00 | Lu 3950 fois




Retrouvez Senioractu.com sur
Facebook
X


Facebook
X