Sommaire
Article publié le 27/07/2009 à 12:32 | Lu 3273 fois

Valentin Haüy : une résidence-services réservée aux seniors déficients visuels

A l’occasion de l’année du bicentenaire de la naissance de Louis Braille, l’Association Valentin Haüy évoque les difficultés rencontrées par les seniors déficients visuels et leur propose à Paris, dans le 19ème arrondissement, une structure d’accueil unique et originale spécialement adaptée à leur handicap.


Le nombre de cas de déficiences visuelles augmente progressivement à partir de 60 ans et plus encore à partir de 80 ans.

Aujourd’hui en France, près d’un quart des personnes âgées de plus de 75 ans sont atteintes de malvoyance. Avec l’allongement de la durée de la vie, leur nombre augmente chaque année.

La plupart des personnes âgées déficientes visuelles ont peur de quitter leur domicile et ne souhaitent pas vivre en institution. Elles sont cependant à la recherche d’un logement adapté à leur handicap qui leur permette de vivre une retraite active et épanouie.

La résidence-services Valentin Haüy s’annonce comme la seule structure en France qui propose aux seniors déficients visuels un logement leur permettant de poursuivre une vie indépendante et de conserver leur autonomie. Comme le soulignent ses responsables, « elle leur permet d’accéder librement à des services dédiés dans un environnement adapté au handicap ».

Créée en 1994 dans un ensemble immobilier de 10 000 m², la résidence-services Valentin Haüy est située dans un quartier animé et commerçant du 19ème arrondissement de Paris (au 64 rue Petit), et accueille des personnes aveugles ou malvoyantes, valides, seules ou en couples, ayant atteint l’âge de la retraite.

En totale indépendance, dans des logements de type studio ou deux pièces, elles peuvent ainsi poursuivre une vie identique à celle qu’elles connaissaient dans leur domicile antérieur, tout en bénéficiant d’un ensemble de services ainsi que d’un soutien adapté : accompagnement pour les activités de la vie quotidienne (sorties en ville, aide à la lecture…), séances d’ergothérapie, cours de locomotion, cours de braille, initiation et aide à l’utilisation de matériel adapté…

L’équipe du centre résidentiel composée de professionnels et de bénévoles propose également des activités culturelles et de loisirs (artisanat, cuisine, visites de musées…) qui contribuent à l’épanouissement des résidants.

Disposant d’une capacité de 60 logements en location, la résidence-services Valentin Haüy accueille régulièrement de nouveaux résidants, à partir de 55 ans.

L’Association Valentin Haüy, créée en 1889, a été reconnue d’utilité publique en 1891. Son fondateur, Maurice de La Sizeranne, devenu aveugle à l’âge de 9 ans, avait pour ambition de soutenir les aveugles dans leur lutte pour l’accès à la culture et à la vie professionnelle.

Aujourd’hui, l’Association Valentin Haüy poursuit l’objectif premier de son fondateur : lutter avec et pour les personnes déficientes visuelles pour la reconnaissance de leurs droits, leur participation à part entière à la vie sociale, le développement de leur autonomie au quotidien, leur information et l’information du grand public sur la réalité du handicap visuel, les moyens de sa prévention et la nécessité de toujours faire évoluer le regard que la société porte sur le handicap.