Sommaire
Article publié le 12/03/2021 à 09:34 | Lu 2334 fois

Covid-19 : le Conseil d'Etat autorise les sorties dans les EHPAD en tenant compte des situations locales




Voici une information intéressante pour tous ceux qui ont des proches en maison de retraite… En effet, saisi par la famille d'une personne âgée qui considérait que les mesures anti-Covid étaient une atteinte à la liberté d'aller et de venir des résidents, le Conseil d’État a suspendu cette interdiction absolue de sortie jugée « disproportionnée ».


Depuis des mois, de nombreuses personnes âgées ont du rester cloitrées pendant de longues semaines dans leurs chambres et/ou leurs maisons de retraite sans pouvoir sortir. Ou très peu… Pour certaines, cet isolement fut terrible. Pour leurs proches aussi, bien évidemment.
 
Dans ce contexte, la famille d’une personne âgée qui considérait que les mesures anti-Covid dans les EHPAD étaient disproportionnées avec saisi le Conseil d’Etat indique un récent article du site Internent gouvernemental Service-Public.fr.  
 
On effet, on se souvient que pour lutter contre la propagation de l'épidémie, des mesures interdisaient aux familles (résidents et ses proches) de se voir et de se retrouver ; dans certains cas même, les sorties en famille et les activités extérieures étaient prohibées pour les ainés vivant dans les maisons de retraite.  
 
Mais les choses changent. En effet, selon la récente décision du Conseil d’Etat, « l'avancement favorable de la vaccination au sein des Ehpad ne justifie pas la mise en place d'une interdiction totale de sortie, car la majorité des résidents ont été vaccinés et la vaccination a démontré ses effets positifs ».
 
Toujours selon Service-Public.fr, les vaccins utilisés sont efficaces pour réduire tout risque de contamination et de développer une forme grave en cas de contamination. Il revient ainsi aux directeurs des maisons de retraite d'autoriser les sorties (ou pas) en tenant compte de la situation locale de l'épidémie, des caractéristiques de leur établissement et du taux de vaccination.
 
En revanche, certaines sorties, notamment celles des résidents ayant été vaccinés, peuvent être compatibles avec la sécurité de l'ensemble des résidents et du personnel. Les directeurs d'établissement prendront donc des mesures adéquates au cas par cas.
 
Dans cet esprit, de nouvelles recommandations du ministère de la Santé à destination des directeurs d'EHPAD devraient être prochainement formulées. Une ordonnance en date du 3 mars 2021 en précise les raisons.