Sommaire
Article publié le 22/04/2021 à 09:17 | Lu 3432 fois

Résidences autonomie : lancement d'un appel à projets à hauteur de 30 millions d'euros




Jusqu’au 18 juin 2021, l’Assurance retraite et la CNSA lancent leur appel à projets national pour soutenir les porteurs de projets « résidences autonomie » en leur apportant une aide à l’investissement. Le montant du Plan d’aide à l’investissement va s’élever à 30 millions d’euros. Explications et détails.


Résidences autonomie : lancement d'un appel à projets à hauteur de 30 millions d'euros
En cette année 2021 un peu particulière, grâce à l’abondement de la CNSA à hauteur de 20 millions d’euros dans le cadre du Ségur de la santé et aux 10 millions d’euros mobilisés par l’Assurance retraite, le montant du Plan d’aide à l’investissement va s’élever à 30 millions d’euros.
 
Dans la pratique, ce plan vise à permettre la poursuite de financement de travaux de réhabilitation, de modernisation, de mise aux normes ou de création de résidences autonomie. Plus concrètement, l’instruction des dossiers va se focaliser sur les projets permettant d’améliorer le cadre de vie, les performances énergétiques, le confort et la sécurité des retraités qui vivent dans ces habitats.
 
Pour être éligibles au plan d’aide à l’investissement, les projets doivent répondre aux exigences suivantes :
• Apporter une réponse aux besoins locaux
• Proposer une offre de proximité pour conserver des liens avec l’environnement social et garantir un cadre de vie sécurisant
• Présenter un projet fondé sur le développement de la vie sociale, l’ouverture de la structure sur son territoire et la prévention de la perte d’autonomie
• Proposer une prestation de qualité aux tarifs permettant l’accueil de retraités socialement fragilisés
• Proposer un cadre architectural de qualité adapté aux besoins des résidents, répondant aux normes et règlementations en vigueur et s’inscrivant dans une démarche de développement durable
• Bénéficier d’un cofinancement du projet (aide financière de l’Assurance retraite, prêt aidé, subvention publique…)
 
Les dépenses relatives à l’ingénierie préalable aux opérations de travaux et les investissements concernant l’aménagement d’espaces intérieurs ou extérieurs, ainsi que les projets de création et d’équipements numériques sont également éligibles à cet appel à projets.
 
A noter qu’entre 2014 et 2020, le Plan d’aide à l’investissement a été abondé à hauteur de 70 millions d’euros et a concerné 390 résidences autonomies, dont 11 MARPA, soit 19.495 logements.
 
Les porteurs de projet ont jusqu’au 18 juin 2021 pour déposer leur demande auprès de la Caisse régionale compétente.