Sommaire
Article publié le 30/10/2018 à 01:00 | Lu 1409 fois

Lyon : Hunza, plateforme pour colocation entre étudiants et personnes âgées

Afin de favoriser la solidarité intergénérationnelle dans la ville de Lyon (69), Guillaume Péters vient de lancer Hunza, une plateforme numérique qui permet de mettre en relation des personnes âgées prêtes à accueillir gratuitement des étudiants dans leur logement en échange de services au quotidien.


L’idée n’est pas nouvelle loin de là… Elle est née à Barcelone (Espagne) il y a une quinzaine d’années déjà et depuis, le concept s’est développé en Europe et en France par le biais d’associations, d’entreprises et de projets gouvernementaux.
 
En cette fin d’années 2018, c’est donc au tour de la plateforme Hunza de voir le jour afin de proposer le même service. Il faut savoir que de nos jours, la situation économique des seniors vivant seuls n’est pas toujours facile…
 
Entre solitude et petites retraites, le quotidien des anciens n’est pas rose tous les jours. Et ce n’est pas le quasi gel des retraites qui va arranger les choses… De plus, l’allongement de l’espérance de vie en bonne santé (paradoxalement) pose plusieurs problèmes : celui de l’angoisse de vivre seul d’une part, et les frais de logement parfois élevés pour de faibles pensions d’autre part. Surtout dans les grandes villes.
 
Et de l’autre côté, les étudiants se retrouvent à chaque rentrée dans la même situation : celle, angoissante, de devoir trouver un logement décent à un prix correct. La perle rare dans la plupart des villes de France où la pénurie de logement ne cesse d’enfler…
 
Il existe pourtant une solution ! La cohabitation ou colocation entre seniors et étudiants. Les étudiants Lyonnais n’échappent pas à la règle, selon le CROUS, il est proposé 9.500 logements étudiants pour 42.000 demandes chaque année. Dans le privé, les offres peinent à répondre aux fortes demandes, alors que l’attractivité étudiante de la ville s’intensifie d’année en année (Source : LyonCapitale.)
 
Le site Internet Hunza Colocation a été officiellement lancé début septembre et compte se développer sur deux grandes villes à fort potentiel : Lyon et Paris. Le principe est simple et correspond à ce qui existe déjà sur le marché : proposer aux ainés d’accueillir chez eux un étudiant en échange de services : ménage, course alimentaire, aide à l’administratif sur internet etc. Et de compagnie.
 
Les étudiants en recherche de logement réservent leur chambre via la plateforme chez la personne âgée pour la durée qu’ils souhaitent. En réservant la chambre, ils bénéficient d’un loyer réduit (en moyenne deux fois moins cher qu’une chambre classique en colocation). Pour une chambre sur Lyon, comptez maximum 200 euros par mois contre 350-400 euros en moyenne pour une chambre dans une colocation dite « normale ».
 
A noter que de nombreuses associations proposent d’ores et déjà ce type de services un peu partout en France. Donc rien de bien nouveau ni de très innovant, mais toute nouvelle initiative pour développer ce concept est bonne à prendre…
 
Rappelons que d’une manière générale, les jeunes sont favorables à ce type de cohabitation. Ce sont plutôt les ainés qui sont réticents, par méconnaissance ou par crainte d’accueillir un « étranger » à domicile.