Les retraites de base revalorisées de 0,8% au 1er janvier 2023

Les pensions de retraite de base sont augmentées de 0,8% à compter du 1er janvier 2023.Cette revalorisation concerne 14 millions de personnes et sera effective dès le versement de février. C'est la troisième fois que ces pensions sont revalorisées en un an.





Le montant de la pension de retraite évolue chaque année au 1er janvier en fonction de la progression de la valeur moyenne de l’indice des prix à la consommation, hors tabac. La règle de revalorisation annuelle des montants des retraites de base est inscrite dans le Code de la Sécurité sociale.
 
Au 1er janvier 2023, l’augmentation est de 0,8 %. C’est la troisième hausse des pensions de retraite de base en un an, après une augmentation de 4 % en juillet dans le cadre de la loi du 16 août 2022 portant mesures d'urgence pour la protection du pouvoir d'achat, et de 1,1 % en janvier 2022.
 
Cette nouvelle hausse sera effective sur la pension versée au mois de février 2023.
 
Par exemple, un retraité qui perçoit à l’heure actuelle une pension de retraite de base de 1 000 € par mois touchera à partir du mois de février une pension de 1 008 €. Si sa pension s’élève à 1 200 €, la hausse sera de 9,60 € par mois, soit 1 209,60 €.
 
Rappel : pour compenser la hausse des prix, la loi du 16 août 2022 portant mesures d'urgence pour la protection du pouvoir d'achat a revalorisé de 4 % les pensions de retraite et d'invalidité de base, avec effet rétroactif au 1er juillet 2022.

Qui est concerné ?

14 millions de retraités affiliés à différents organismes sont concernés : les personnes affiliées à la Cnav (Caisse nationale d’assurance vieillesse), au SRE (Service des retraites de l’État), à la CNRACL (Caisse nationale des agents des collectivités locales) et à la Caisse nationale d’assurance vieillesse des professions libérales (CNAVPL).

Sont aussi concernées par cette revalorisation les personnes touchant une pension de réversion, l’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI) ou l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa).
 
Les régimes de retraites complémentaires disposent de leurs propres règles de revalorisation et ne sont pas intégrés à cette hausse. Seules les revalorisations des pensions de retraites de base sont décidées par le gouvernement.
 
À savoir : les salariés relevant du régime complémentaires Agirc-Arrco ont bénéficié en novembre 2022 d’une hausse de 5,12 % de leur pension.
 
Source

Article publié le 09/01/2023 à 01:00 | Lu 1250 fois




Twitter
Facebook