Sommaire
Article publié le 20/11/2017 à 05:37 | Lu 1431 fois

L'art-thérapie en maison de retraite

L’art-thérapie occupe une place de choix au sein des maisons de retraite du groupe Orpea, notamment dans la prise en charge des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Cette technique permet en effet de trouver de nouvelles voies de communication, de verbaliser des émotions, d’exprimer une opinion, un ressenti et participe à renforcer l’estime de soi. Cette exposition en est la parfaite illustration.


Cette exposition a été réalisée en collaboration avec l’association « Fenêtre Francophones » sous l’impulsion de sa présidente Iléna Lescaut, art-thérapeute qui anime des ateliers thérapeutiques au sein de ces établissements.
 
Dans une dynamique de groupe favorisant un cheminement personnel, un travail de mémoire et d’interprétation a été effectué au-travers de lectures de Fables de la Fontaine ainsi que de la (re)découverte du peintre Marc Chagall, au-travers d’une conférence et de la projection d’un film documentaire au sein des établissements. 
 
Dans un deuxième temps, les résidents ont été invités à s’exprimer par le geste artistique. Puis, de la peinture à l’écriture, certains résidents ont « rédigé » des fables sur toile. Toutes les œuvres ont été signées, comme marque d‘acceptation de leur part du processus artistique auquel ils ont participé. Les résidents ont ainsi découvert ou redécouvert des sensibilités oubliées, ou parfois jamais explorées, qui procurent un sentiment de fierté. 
 
« En accompagnant dans une relation de soin créatif nos résidents, nous réveillons et stimulons avec délicatesse leurs émotions, leurs capacités sensorielles et cognitives, en faisant ressurgir certaines sensibilités. Nous améliorons de ce fait le bien-être de nos résidents : moins de déambulations et d’angoisses existentielles, meilleures coordinations des gestes et des mouvements, meilleure communication verbale ou non-verbale, resocialisation, plaisir de vivre et de se projeter dans le futur. Ainsi et quel que soit le niveau de dépendance, ce projet nous aide à faire en sorte que la vie continue » indique Iléna Lescaut.
 
D’une manière générale, les approches non médicamenteuses telles que l’art-thérapie jouent un rôle majeur dans la stimulation cognitive et sensorielle des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et troubles apparentés. L’art-thérapie a de nombreuses vertus auprès des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. 
 
Les créations de résidents des unités Alzheimer de cinq maisons de retraite médicalisées Orpea réalisées en ateliers d’art-thérapie ont été exposées dans la galerie d’art parisienne « Dorothy’s Gallery » pendant trois jours la semaine dernière.