L'EHPAD Saint-Camille dans le Pas-de-Calais rejoint la Fondation Partage et Vie

La Fondation Partage et Vie s’engage aux côtés de Saint-Camille, une maison de retraite installée à Verquin dans le Pas-de-Calais) qui a donc rejoint au 1er janvier 2024 le réseau des 127 établissements de cette organisation reconnue d’utilité publique et à but non lucratif.


Saint-Camille a été créé en 1966 par l’Association d’aide aux Vieillards et Malades Infirmes (AMVI) devenue l’association Résidence Saint-Camille. Cette association regroupait des laïcs médecins de Béthune et des Frères de l’Ordre des Camilliens. La résidence vivait alors grâce aux dons, à l’implication forte des bénévoles, et à la participation des pensionnaires aux tâches domestiques.
 
L’ambiance de cette maison de retraite se veut « familiale » et née d’un esprit communautaire. Depuis les années 1990, pour répondre aux besoins croissants d’accompagnement des personnes âgées en perte d’autonomie, l’établissement s’est médicalisé, est devenu EHPAD en 2002 et a ouvert une unité de vie spécialisée en 2010.
 
C’est pour relever les défis financiers et de rénovation que l’équipe en place a souhaité se rapprocher d’un opérateur du secteur non lucratif. Des origines, l’établissement a conservé son esprit d’entraide et de solidarité, qui sont des valeurs partagées par la Fondation.
 
Entièrement habilité à l’aide sociale, l’établissement propose 70 places d’hébergement permanent, une place d’hébergement temporaire et six places d’accueil de jour. Une unité protégée et un pôle d’activités et de soins adaptés permettent d’accompagner les personnes souffrant de troubles cognitifs.
 
Le maintien du lien social reste également l’un des axes forts du projet d’établissement. Depuis 2022, ce lieu se veut « pro-actif » en matière de sobriété énergétique en adoptant des mesures concrètes : éco-pâturage, gestion des déchets, compostage, récupérateurs d’eau, travaux d’isolation divers financés par des Certificats d’Économie d’Énergie, etc.
 
Comme le souligne Marcelle Fouché, résidente dans cette maison de retraite : « Je réside à Saint-Camille depuis fin avril, début mai 2023. J'ai pris la décision d’aller en maison de retraite après le décès de mon mari, qui avait des problèmes de santé. À l'âge de 91 ans (bientôt 92 !), j'apprécie énormément le cadre verdoyant de la résidence et son atmosphère ».
 
Et de poursuivre : « je participe aux activités qui me plaisent, telles que le loto et les quiz. Ça me fait une coupure dans ma journée et ça aide à passer le temps. J'ai trouvé à Saint-Camille un endroit où je peux m'épanouir, j'ai adapté ma chambre à mon goût, on m’a mis des jolis rideaux aux fenêtres, je me croirais dans un petit appartement ! ».
 
Saint-Camille devrait bénéficier de partenariats et mutualisation avec les établissements de Partage et Vie déjà présents dans le Pas-de-Calais mais également, des process organisationnels du groupe (partage de référentiels, services supports, etc.).
 
Avec la reprise de Saint-Camille, Partage et Vie poursuit donc sa stratégie de développement dans l’objectif d’améliorer l’accompagnement des personnes fragiles et les conditions de travail des professionnels.
 
Rappelons que la Fondation Partage et Vie est active dans les champs du grand âge, du handicap, des services à la personne et des soins hospitaliers. Elle œuvre pour l’autonomie sociale où les besoins de la société sont croissants.

Publié le 09/01/2024 à 03:00 | Lu 2355 fois