Sommaire
Article publié le 14/12/2016 à 01:00 | Lu 2030 fois

Habitats des possibles : lauréat du Prix Fondation Cognacq-Jay

A l’occasion de la première édition du prix Fondation Cognacq-Jay qui s'est tenue le 2 décembre à Paris, et qui a récompensé six projets innovants favorisant le lien social, le concept Habitats des Possibles a recu le 2ème dans la catégorie « Vision ».


« L'âge avançant, des milliers de personnes doivent quitter leur domicile. Leur bien-être est pourtant loin d'être amélioré, en particulier dans les espaces ruraux : pas ou peu de lien social, perte de la liberté, solution économiquement lourde » indiquent les responsables d’Habitats des Possibles.
 
La solution apportée
Pour le logement, motiver la réhabilitation de maisons, au centre du bourg (d’abord en Gironde), pour en faire un domicile partagé où les espaces privés et communs se conjuguent, invitant à l’échange tout en préservant la dignité et la liberté individuelle. Dans le village, créer des espaces de rencontre intergénérationnelle (ludothèque, épicerie, bar…)
 
La maison partagée sera gérée avec ses habitants, qui participeront aux tâches ménagères et autres, en fonction de leurs capacités et de leurs envies. Ils seront assistés d’amis du lieu et d’aidants. Un médiateur d’Habitats des Possibles les guidera dans la répartition des divers travaux. Il veillera également au suivi relationnel, mais aussi au bien-être tant physique que psychique des personnes. Enfin, il sera partie prenante des projets tant personnels (rêves à réaliser, visite de proches, loisirs…) que collectifs.
 
Les soins médicaux seront, quant à eux, pris en charge par un personnel formé par Habitats des Possibles, ou par des aides à domicile classiques.
 
Le développement du projet
La constitution de trois collèges de professionnels regroupant les compétences-clés du projet (entrepreneuriat, champ social, habitat) est en cours. Dans un second temps, l’équipe de terrain sera étoffée (salariés, bénévoles, co-entrepreneur…)
 
Se basant sur le modèle économique des domiciles partagés existants (l’étude, pour l’affiner, est à réaliser), l’association fonctionnera probablement, avec l’appui des partenaires, sur un mélange de management fees et de services optionnels.
 
Habitats des Possibles a reçu le 2ème prix de la catégorie « Vision » du premier Prix Cognacq-Jay qui récompense des projets en phase d'amorçage portant une bonne idée à concrétiser. Pour l’occasion, le projet a reçu 5.000 euros et six mois d'accompagnement expert.
 
D’une manière plus générale, ce prix récompense six projets innovants, favorisant le lien social, l'inclusion et la participation de chaque acteur. 






Dans la même rubrique :
< >