Sommaire
Article publié le 02/03/2020 à 01:00 | Lu 2140 fois

Coronavirus : les hommes âgés de 80 ans et plus sont les plus à risque




Cela fait maintenant près de deux mois que le coronavirus sévit en Asie et commence à arriver en Europe… Fort des dernières statistiques, il est désormais possible de constater que cette maladie tue plus particulièrement les ainés et plus spécifiquement les hommes de 80 ans et plus avec un taux de mortalité de 14,8% (versus 2% en moyenne tous âges confondus).


Alors que l’épidémie de coronavirus se répand de manière extrêmement rapide, notamment en Europe et en France, soulignons que les seniors et plus spécifiquement les personnes âgées, doivent être particulièrement vigilantes car ce virus tue plus « facilement » les ainés, et plus spécifiquement les hommes de plus de 80 ans avec un taux de mortalité qui s’élève à 14,8% versus 2% en moyenne tous âges confondus. Soit sept fois plus !
 
Il faut savoir que les hommes de 80 ans et plus représentent tout de même pratiquement les deux-tiers (63,8%) de l’ensemble des morts ! Mais il existe toujours des exceptions… Ainsi, il y a quelques jours en Chine, un évêque chinois âgé de 98 ans qui avait été contaminé par la maladie le 3 février dernier à Nanyang (Province du Henan en Chine) a été déclaré guéri dix jours plus tard.
 
Toutefois, le point commun des sujets ayant succombé depuis le début de cette année 2020 (l’épidémie a officiellement démarré le 7 janvier dernier) au coronavirus : beaucoup d’ainés déjà malades (diabète, problèmes cardiaques, problèmes respiratoires, hypertension, etc.), donc, avec une immunité de mauvaise qualité.
 
Tout comme pour la grippe, les personnes âgées sont particulièrement à risque. D'où l'importance de prendre des précautions dans les maisons de retraite mais également dans les résidences services pour seniors.
 
Rappelons-le, actuellement, il n’existe aucun vaccin ni traitement contre le coronavirus, virus qui peut tuer par asphyxie lente due à cette pneumopathie virale. Généralement, le virus entraîne des symptômes bénins ou modérés (toux, fièvre, fatigue...), mais dans les cas les plus graves, les patients peuvent entrer en détresse respiratoire aiguë sévère ou être victimes d'une insuffisance rénale aiguë, voire d'une défaillance de plusieurs organes, pouvant entraîner un décès.
 
Depuis son apparition en Chine en décembre, l'infection respiratoire Covid-19 a entraîné plus de 2.800 décès sur 83.000 personnes contaminées dans au moins 53 pays (plus que le SRAS en 2007).
 
Pour limiter les risques, quelques conseils…
- Hygiène des mains : se laver les mains à l'eau et au savon régulièrement et utiliser une solution hydro-alcoolique dans les lieux publics
- Eviter tout contact direct avec les animaux
- Se tenir à distance des personnes présentant des signes d'infection ORL (rhume banal, toux)
- Consulter un médecin en cas de fièvre supérieure à 38°C et de toux ou difficultés à respirer et porter un masque chirurgical (ou faute de masque, utiliser des méthodes de confinement (mouchoir ou main) lors des accès de toux et les éternuements.)