Sommaire
Article publié le 08/12/2017 à 01:00 | Lu 608 fois

Champagne, Terroirs et Co. : le Champagne à l'infini

Si l’on pouvait faire une comparaison osée, c’est avec le saké que l’on pourrait comparer la production du champagne. Comme le saké, les marques de champagne sont infinies et aussi nombreuses que les villages de la région. Avoir une visibilité commerciale est primordial et passe par des regroupements.


Symbole du luxe à la française et connu mondialement, le vin de champagne exporte sa production à 80% (pour les vins non millésimés). Fabriqué à 99% avec du pinot noir, du chardonnay et du pinot meunier assemblés selon les goûts du chef de cave, le champagne peut également être composé de quatre autres cépages (l’Arbanne, le petit meslier, le pinot blanc et le pinot gris). 
 
Regroupés dans l’association Champagne, Terroirs et Co, voici une sélection de producteurs indépendants, qui propose une belle palette de vins. Des produits génériques constitués d’assemblages et des champagnes millésimés qui représentent le meilleur de chaque producteur.
 
Au sein de cette réunion de vignerons de Champagne, Terroirs et Co, nous avons retenu une dizaine de maisons qui a tout axé sa production sur la qualité tout en offrant des prix contenus. On prendra également en considération la nouvelle tendance qui tend à baisser considérablement les dosages en sucre pour se contenter uniquement du sucre naturellement produit par le raisin ; ce qui est admis comme un « zéro dosage ».
 
Dans cette sélection, deux vins millésimés retiennent l’attention : le champagne Appolonis de la maison Loriot, un 2008 extra brut dosé à 5 gr/l. Un vin issu de vignes anciennes de 70 ans. Toujours millésimé, l’extra brut 2005 de chez Colin est un blanc de blanc premier cru vendu 56 euros.
 
De la maison Gaidoz Forget, on retiendra la cuvée Bertille. Un extra brut où le chardonnay majoritaire, le pinot noir et le meunier composent un vin équilibré obtenu sans filtration, disponible à 38 euros. Dans la maison François Secondé, on sélectionne la Cuvée de La Loge, un Sillery Grand Cru 100% pinot noir. Un vin puissant, onctueux et aux bulles particulièrement fines et délicates à 21,50 euros.
 
Pour l’apéritif, la cuvée Constance de la maison Poissinet disponible à 17,90 euros sera parfaite. En pinot meunier à 100%, doré à souhait, légèrement épicé, il offre des bulles fines très agréables en bouche. Egalement en 100% pinot meunier, le brut Piot-Sevillano possède le label Haute Valeur Environnementale, il est proposé à 31 euros.
 
Plus raisonnable au point de vue prix, la maison Xavier Leconte propose la cuvée l’Intuition d’Alexis. Un vin dosé à 7 gr/l composé à 70% de chardonnay et de 30% de pinot meunier qui est vendu 19,20 euros. Toujours à un prix accessible, 18,50 euros, le champagne Dauby, un blanc de noir brut sera parfait. La maison Dauby mère et fille offre dans sa gamme des produits particulièrement séduisant et bien conçus.
 
Joël Chassaing-Cuvillier