Sommaire
Article publié le 06/09/2018 à 02:39 | Lu 2022 fois

Bluetens : l'électrothérapie nomade contre la douleur

L’appareil d’électrothérapie Bluetens certifié médical et mis au point par une équipe de kinésithérapeutes (start-up française) vise à stimuler la réponse naturelle antalgique (endorphines) émise par le cerveau pour soulager une douleur physique. Un véritable kiné de poche connecté.


Non médicamenteux (grande tendance dans le domaine de la lutte contre les douleurs), cet appareil nomade agit en cas de douleurs localisées sur une partie du corps.
 
Dans la pratique, un courant électrique comparable à celui émis naturellement par l’organisme agit sur les fibres nerveuses de la zone douloureuse bloquant ainsi la transmission de la douleur vers la moëlle épinière et le cerveau.
 
Cette action permet de stimuler la libération d’endorphines, molécule naturelle à l’origine de la destruction naturelle de la douleur. Rappelons que l’électrothérapie, ou NeuroStimulation Electrique Transcutanée (TENS) est employée par les centres anti-douleurs.
 
Composé d’un petit boitier (taille d’une boite d’allumettes) piloté par une application smartphone (une centaine de programmes) et muni d’électrodes, l’appareil envoie une impulsion électrique (fourmillements légers) au niveau de la zone endolorie : cela court-circuite immédiatement le message de la douleur pour une durée de 4 à 6 heures comme le ferait le paracétamol.
 
Idéal contre les migraines, les torticolis, les douleurs lombaires, les règles douloureuses… Là encore, il s’agit d’une réponse alternative au traitement de la douleur qui peut permettre d’éviter d’utiliser des solutions médicamenteuses. Disponible au sein de plus de 50 enseignes nationales (Boulanger, Intersport, Nature & Découverte…), en pharmacies et sur www.bluetens.com . Compter 149 euros.
 
Récemment, la marque Mercurochrome a lancé un patch d’électrothérapie nomade dans le même esprit, qui permet de soulager les douleurs musculaires et articulaires.





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 14 Novembre 2018 - 01:00 Combattre la fatigue avec la chiropraxie