Sommaire
Senior Actu

Article publié le 01/02/2018 à 01:00 | Lu 2192 fois

Volvo XC 40 : le SUV urbain chic et compact selon Volvo

Après le 90 et le 60, la famille XC vient de s’enrichir du XC 40. Un modèle compact de 4,43m destiné à marcher sur les brisées des Audi Q3, BMW X1, Mercedes Benz GLA ou Range Rover Evoque. Et comme ses grands frères, le XC 40 se range définitivement dans la catégorie premium.


Une impression que son design élégant  confirme au premier coup d’œil. Ici, point d’agressivité de style dans la face avant et la calandre. Le monde des mangas n’est pas intervenu dans le dessin des SUV suédois. Les lignes sont rondes et fluides et reprennent avec bonheur les codes de la famille XC.
 
Pour s’adapter à la nouvelle tendance, un choix de peintures bi-tons est également proposé. Une façon de personnaliser sa voiture avec une touche de sur-mesure. On remarque également que les designers du XC 40 ont su éviter la sempiternelle poignée de porte arrière intégrée. Un tic stylistique devenu lassant et surtout, mal utilisé sur le plan ergonomique. Conçue à l’intention d’une clientèle jeune et dynamique, le XC 40 offre une image valorisante de son propriétaire, cela sans ostentation. 

Un habitacle agréable à vivre
Des sièges ergonomiques au maintien dorsal et latéral parfait, de nombreux rangements, des astuces qui facilitent la vie au quotidien comme ce crochet destiné au sac à main de la passagère ou ce système de recharge par induction des Smartphones. Le XC 40 est aussi une voiture pratique.
 
En revanche, la longueur d’assise sous cuisse s’avère un peu courte. Assis au volant, le conducteur découvre une planche de bord organisée pour lui. Un volant réglable en hauteur et profondeur, des compteurs numériques, la navigation qui s’affiche dans le centre et un ordinateur de bord, offrent une lisibilité sans faille.
 
Bien intégré au centre de la planche de bord, un écran vertical de 9 pouces fait office de centre multimédia avec d’une part les fonctions de divertissements et de l’autre les fonctions d’aides à la conduite. Effet de style, ce sont des aérateurs verticaux qui ponctuent la planche de bord à chaque extrémité. 

Contact mis, le Diesel de 190 ch sait se montrer discret tout en emmenant le XC 40 à allure raisonnable sans faire montre de paresse. Paisible, il peut aussi se montrer incisif si l’on utilise le mode sport. Un choix qui agit sur la suspension, la direction et le réglage de la boîte de vitesses et la gestion du moteur.
 
Pour l’instant, le XC 40 n’est proposé qu’en transmission intégrale. Un choix qui lui correspond parfaitement. Quant à la boîte automatique à huit rapports, elle profite des 400 Nm de couple pour accompagner les 1730 kilos du Volvo avec générosité.

Lors de cet essai qui panachait des portions d’autoroutes, des routes de campagne et des parties urbaines, la consommation s’est établie à une moyenne de 8,8l/100 km. Un résultat logique pour un véhicule de ce gabarit et de cette puissance. Comme il se doit sur une Volvo, on disposait ici de tous les éléments de conduite sécuritaire comme la fonction de pilotage semi-automatique couplé à un régulateur adaptatif.
 
Quant au coffre généreux, il dispose d’une hauteur de rangement pratique et, bonne surprise, il contient une roue de secours galette. Loin de l’austérité des modèles germaniques, le Volvo XC 40 apporte cette touche scandinave plus décontractée liée à une ambiance familiale. Proposé pour l’instant avec des équipements supérieurs, le XC 40 demande un budget certain mais dès le mois d’avril, des versions plus modestes permettront d’ouvrir la gamme de prix.
 
Joël Chassaing-Cuvillier

​La Volvo XC 40 AWD D4 190 CH R-Design en chiffres

Moteur essence 4 cylindres en ligne turbo diesel – 1 969 cm3 (82 x 93,2 mm) – 190 ch à 4 000  tr/min – 400  Nm à 1 750 tr/min

Boîte automatique Geartronic à 8 rapports

Dimensions : 4,43 x 203,4 x 165,2 cm, empattement : 270,2 cm – Poids : 1 733 kg

Pneumatiques 235/55 R18– Vitesse : 210 km/h – Accélération de 0 à 100 km/h : 7,9 s

Émissions de CO2 : 131 gr/km

Prix : dès 47.970 euros