Vins : le domaine de J. de Villebois célèbre ses vingt ans !

Lorsque l’on possède dans son catalogue des appellations aussi prestigieuses que Sancerre, Pouilly-Fumé ou Touraine, Menetou–Salon ou Quincy, on est sans nul doute un propriétaire comblé. Voilà en effet ce qui se fait de plus réputé dans le monde en matière de vins blancs. Vingt ans cela se fête et pour cela, Joost de Willebois, le propriétaire néerlandais du domaine, vient d’intégrer à son catalogue cinq nouvelles cuvées parcellaires en Sancerre et en Pouilly-Fumé.


Une série qui complète la riche collection du domaine de Villebois. Comme le souligne Joost de Willebois : « Nous procédons à la manière d’un constructeur automobile en proposant une gamme complète qui couvre plusieurs niveaux de prix ».
 
Il faut savoir que 90% de sa production est destinée à l’exportation. Celle-ci est consacrée essentiellement aux blancs, les vins rouges en pinot noir ne représentant que 10% de cette production avec notamment, un parcellaire, en Sancerre rouge « le Vallon ».
 
La vinification et l’élevage sont répartis sur deux sites : Sancerre et Chémery. Ce dernier, a bénéficié en 2023, d’un nouveau chai ultramoderne. Outre les vingt ans du domaine, ce nouveau chai est également l’occasion de célébrer cet évènement avec la présentation de cinq cuvées parcellaires du millésime 2022.
 
Une belle série qui comprend trois Sancerre blanc, un Sancerre rouge et un Pouilly-Fumé. 
 
Le meilleur du Sauvignon, voilà ce que nous propose cette belle collection de quatre blancs. De la robe d’or du Chêne à la Rouline qui offre une grande élégance et sera un parfait blanc de garde en passant par la robe d’une extrême pâleur du Sancerre Les Beltins dont la bouche minérale claque sous la langue et enfin, le Chêne Marchand.
 
C’est l’une des plus belles parcelles de l’appellation Sancerre ; on aime sa robe de paille d’or et sa bouche fruitée et minérale.
 
Quant au « Vignes de Tréleau », ce Pouilly-Fumé se distingue par sa rondeur et une belle ampleur fruitée en finale.
 
Nous terminerons avec un Sancerre rouge Le Vallon. Une robe rouge rubis, un nez de petits fruits rouges légèrement épicés, des arômes que l’on retrouve en bouche avec des notes de fruits noirs. Un vin d’une belle fraîcheur qui s’associe avec un joli plateau de fromages ou un poisson de rivière.
 
Une belle collection de cinq vins dont les prix avoisinent les 35 euros que les amateurs se doivent de découvrir au plus vite.
 

Joël Chassaing-Cuvillier

Publié le 30/04/2024 à 01:00 | Lu 1155 fois





Dans la même rubrique
< >