Sommaire
Article publié le 30/01/2020 à 02:44 | Lu 1164 fois

Vieillir : un retour d'idéal de Gérard Bonnet (livre)




La collection « old'up » spécialisée dans les ouvrages sur l’âge, s’enrichit d’un nouveau titre : Vieillir, un retour d’idéal (14 euros, 220 pages) du psychanaliste Gérard Bonnet qui évoque nos idéaux à partir où nous prenons de l’âge et que nos forces diminuent ? N’est-ce pas le début de leur effacement, la fin des illusions, comme le pensent les philosophes ou moralistes qui envisagent surtout l’idéal en tant que valeur ?


Vieillir, un retour d'idéal
Avec le vieillissement des populations, de plus en plus d’ouvrages traitent des thématiques liées à l’âge et au vieillissement. Sexualité, santé, sport, bien-être, relations humaines, etc. Tous les sujets sont traités en romans, essais, bande dessinée, etc.
 
Dernier en date, cet ouvrage du psychanalyste Gérard Bonnet. Dans ce livre, il démontre qu’en vieillissant, « non seulement les idéaux ne s’effacent pas, mais qu’ils reprennent puissance et vigueur avec l’âge et s’imposent d’autant plus que les forces physiques diminuent ». Intéressant.  
 
Et de préciser que c’est « vrai en particulier pour les idéaux fondamentaux –la beauté, la tendresse, la vérité – qui deviennent avec le temps nos véritables raisons de vivre ».

Bref, un livre qui montre « comment ces idéaux facilitent peu à peu les échanges, les enrichissent et deviennent communicatifs. Il explique aussi pourquoi ils sont sources de vie, voire de survie, mais aussi causes de souffrance ou de mort dès lors qu’on ne parvient pas à les vivre dans toutes leurs exigences ».
 
Un ouvrage pour tout ceux qui s’intéressent aux conséquences du vieillissement.