Sommaire
Article publié le 01/03/2021 à 01:00 | Lu 1552 fois

Val-de-Marne : des mineurs isolés en maison de retraite ?




Voici une information pour le moins étonnante. Il semblerait en effet que le département du Val-de-Marne (94) près de Paris, veuille ouvrir des maisons de retraite où cohabiteraient des personnes âgées, mais également des étudiants, des mineurs isolés, voire des migrants.


Depuis quelques années déjà, on constate de nouveaux concepts -souvent alternatifs- d’hébergements pour personnes âgées et/ou seniors. Et dans l’absolu, c’est une bonne chose. Il est en effet, important que les générations se mélangent voire vivent ensemble.
 
Mais cette cohabitation d’un nouveau genre semble toutefois étonnante… En effet, comme le relate le quotidien Le Parisien, le sénateur PCF et conseiller départemental du Val-de-Marne Pascal Savoldelli envisagerait la mise en place d’une initiative visant à développer des maisons de retraite qui accueilleraient d’une part des ainés (plus ou moins dépendants), mais également des jeunes travailleurs en difficulté, des étudiants, des migrants et des mineurs isolés…
 
Toujours selon le quotidien, 400 places de ce type seraient créer dans le département du Val-de-Marne sur un total de plus de 6.000 places.
 
On peut tout de même s’interroger sur la pertinence d’un tel système. Certes, mélanger les pensionnaires à des étudiants est une bonne chose, de là, à les faire cohabiter avec des migrants et de mineurs isolés (on compte parmi eux de nombreux délinquants), on peut tout de même s’inquiéter pour leur sécurité !
 
D’autant qu’il n’est pas certain qu’on demande l’avis de ces anciens avant de le faire cohabiter avec ces personnes…