Sommaire
Article publié le 20/07/2018 à 01:37 | Lu 1939 fois

Suzuki Swift Sport : le plaisir en prime

Il y a bien longtemps qu’une voiture ne nous avait pas procuré autant de plaisir lors de son essai. Loin des discours anti automobile que l’on doit subir à longueur de temps, Suzuki, avec la Swift Sport, nous offre une voiture ludique et dynamique avec tarif contenu.


Présentée pour la première fois en 2005, la Suzuki Swift Sport en est aujourd’hui à sa troisième génération. Modèle essentiel de la marque japonaise, la Swift a été immatriculée à 5.000 exemplaires entre 2005 et 2018 en deux générations et les objectifs pour ce modèle sont de 500 exemplaires pour les six derniers mois de 2018.
 
Pour cette voiture du segment B, la concurrence est rude, Renault Clio, Fiat 500 Abarth, Polo 200 ch, Mini Cooper, Ford Fiesta, Peugeot 208, il y a du beau monde en face. Le dynamisme de cette Swift Sport, on le retrouve dans l’allure athlétique de sa face avant.

Une large calandre très ouverte, des écopes latérales qui apportent une touche de sportivité supplémentaire, un becquet de toit, des jantes de 17’’ et des doubles sorties d’échappement complètent l’équipement sportif de la Swift.

Un modèle qui supporte totalement le choix d’une couleur vive comme le jaune qui nous était proposé lors de cet essai. Mais au-delà des apparences, la Suzuki Swift Sport offre également un comportement dynamique exemplaire. Pour ce modèle, Suzuki a travaillé sur de nombreux points.
 
En premier lieu, cette Swift perd 80 kg sur la balance qui affiche désormais 975 kg, dans le même temps, le couple du moteur gagne 70 Nm pour atteindre 230 Nm. Le châssis a également bénéficié d’un travail important avec l’aide de l’équipementier Monroe, un grand spécialiste des suspensions. Un travail dont les résultats sont immédiatement visibles dès les premiers essais de la Swift.
 
Testée sur un parcours des monts du Beaujolais qui est souvent le théâtre du Rallye Charbonnières, la Swift Sport démontre des qualités dynamiques particulièrement efficaces. Le comportement routier, le freinage, les reprises du moteur, impossible de la prendre en défaut.

A cela, il convient d’ajouter un confort d’utilisation et un silence à bord parfait. On reste en effet étonné devant les performances du petit 4 cylindres turbocompressé qui offre une disponibilité immédiate dès qu’on le sollicite et permet des dépassements en toute sécurité. Quant au comportement routier, il est lié à l’adoption d’un châssis de nouvelle génération plus léger et surtout beaucoup plus rigide.
 
A cela il convient d’ajouter des biellettes de barre stabilisatrice d’un plus grand diamètre et des ressorts recalibrés à l’avant. La suspension arrière a été conçue afin de privilégier la stabilité à grande vitesse. Les voies avant et arrière sont plus larges de 40mm renforçant également la stabilité en ligne droite. Autant de modifications qui suppriment tout roulis excessif.
 
On apprécie également la position de conduite et les sièges qui offrent un maintien idéal sur une route sinueuse. Quant à la conduite sur autoroute, la transmission à six rapports permet d’adopter une conduite économique tout en disposant d’une réserve de puissance toujours disponible grâce au couple de 230 Nm présent dès 2 500 tours.

Outre ses qualités sportives, la Suzuki Swift Sport bénéficie de la plupart des aides à la conduite destinées à améliorer la sécurité au quotidien. Parmi celle-ci on retiendra le système de détection avant, l’aide au freinage, l’alerte de franchissement de ligne, l’alerte de vigilance du conducteur, la gestion des feux de route et le régulateur de vitesse adaptatif.
 
Autant d’éléments aujourd’hui obligatoires qui déterminent les étoiles Euro NCAP mais qui enchérissent le coût des voitures. Dans le même esprit, Suzuki propose un équipement de série particulièrement complet sans tomber dans le système des options. On trouve même en série des sièges avant chauffants et un système de navigation multi media lisible sur un écran de 7 pouces.
 
Bien équipée, bien conçue, ludique et affichée à un prix concurrentiel, la dernière Swift Sport est une voiture plaisir qui comblera tous les amateurs d’automobiles.
 
Joël Chassaing-Cuvillier

​La Suzuki Swift Sport en chiffres

Moteur essence 4 cylindres en ligne 1373 cm3 (73 x 82 mm) – 140 ch à 5 500  tr/min – 230 Nm à 2500/3500 tr/min
Boîte manuelle à 6 rapports
Dimensions : 389 x 173,5 x 149,5 cm, empattement : 245 cm
Poids : 970 kg
Pneumatiques 195/45 R17
Vitesse : 210 km/h – Accélération de 0 à 100 km/h : 8,1 s
Émissions de CO2 : 125 gr/km

Prix : 20.700 euros