Reper'âge : une application pour détecter les fragilités chez les ainés en temps réel

Le système Repér'âge est un dispositif de repérage de la perte d’autonomie utilisé au quotidien. Cette application numérique, disponible sur les smartphones professionnels des salariés du « care » a pour objectif d’évaluer le risque de fragilisation de la personne âgée, d’alerter et de sécuriser la traçabilité de l’alerte, enfin de réagir et élaborer avec les autres acteurs médico-sociaux une prise en charge adaptée.



On le sait, les nouvelles technologies ont envahi notre quotidien. Et ce qui est vrai dans notre vie de tous les jours l’est également dans l’univers professionnel et même, aujourd’hui, dans le domaine du « care ». Dans la prise en charge des ainés.
 
A ce titre, l’entreprise Amaelles*, un collectif français d’aide et de soins à la personne, a décidé d’intégrer certains de ces outils de la nouvelle technologie dans ses équipes. Et parmi eux, Reper’âge.
 
Grâce à cette application, les fragilités des personnes âgées sont repérées : nutrition, chutes, iatrogénie médicamenteuse, troubles cognitifs, isolement, défaillance des aidants... Reconnu et financé par l’Agence Régionale de Santé, cet outil permet aux intervenantes à domicile de gagner en efficacité dans le suivi du bien-être et de l’évolution de la situation des personnes âgées.
 
Dans la pratique, lors de l'envoi d'une alerte, le responsable de secteur SAAD ou l'IDEC (infirmière coordinatrice) du SSIAD reçoit un mail. Cela lui permet d'être informé et d'agir selon le degré d'urgence.
 
Repér'âge est également un formidable outil de management positif : il valorise les salariées de terrain par leur rôle d'alerte et de signalement des fragilités et crée un esprit d'équipe.
 
Utilisé par près de 300 salariés, aides à domicile et aide-soignants, l’outil permet une véritable interaction entre les services d’aide et de soins pour améliorer la coordination de la prise en charge et optimiser le parcours de santé pour tous.

*Amaelles ambitionne de défendre et de transformer les emplois du secteur de l’aide et du soin à la personne et promouvoir leur utilité sociale, et invite les associations qui chaque jour innovent, inventent, se transforment au service du bien commun et de leurs clients, patients et résidents à rejoindre le collectif. Déjà plus de 15 associations sur 14 départements, plus de 10 000 salariés et 900 bénévoles, partout en France, joignent leurs forces sous la bannière d’Amaelles.
 
Publié le 07/04/2023 à 01:00 | Lu 7148 fois


La rédaction vous conseille
< >



Retrouvez Senioractu.com sur
Facebook
X


Facebook
X