Sommaire
Article publié le 08/09/2020 à 01:00 | Lu 1140 fois

Remember me : entretien avec le réalisateur Martin Rosete




Le dernier film de Martin Rosete, Remember me, avec Bruce Dern et Caroline Silhol, sort sur les écrans le 9 septembre prochain. L’histoire ? Celle d’un septuagénaire qui apprend que l’amour de sa vie vient d’être admise dans une maison spécialisée dans le traitement d’Alzheimer. Entretien avec le réalisateur.


Qu’est-ce qui vous a attiré dans ce projet ?
Je n’oublierai jamais la toute première fois où Rafael Russo, le scénariste, m’a parlé de Remember me. J’ai été profondément bouleversé. J’ai su que je tenais là quelque chose de très spécial, une de ces histoires qui vaut tous les efforts nécessaires pour la transformer en film.
 
Une histoire d’amour héroïque entre deux personnes d’un âge dit avancé, un amour qui se bat contre l’inéluctable. Et Rafael en a fait une comédie où l’on rit de ce qui vous émeut.
 
L’histoire a-t-elle un lien personnel avec vous ?
Il y a quelques années j’ai tourné un court métrage qui racontait une histoire d’amour entre deux jeunes enfants et il me semble que mes deux personnages de Remember me sont ces mêmes enfants des années après.
 
Sur le casting
J’ai eu beaucoup de chance : Bruce Dern a toujours été mon premier choix, j’ai senti qu’il était l’acteur idéal pour ce rôle. Il donne au personnage de Claude cette inventivité qui le place à un très haut niveau. Caroline est aussi incroyable. Elle est impressionnante devant la caméra. Et nous avons eu la chance d’avoir Brian, Sienna, et les jeunes acteurs qui sont également merveilleux. Ils forment un très
bel ensemble.
 
Quels ont été les défis à relever pour faire ce film ?
Faire un film relève toujours du miracle. Le premier défi a été de réunir les acteurs. C’est toujours difficile de gérer des acteurs très connus qui viennent d’horizons si différents, les garder unis pendant plusieurs semaines, c’est motivant. L’histoire et le script sont si puissants.
 
Je pense que c’est cela qui a attiré tous les acteurs. Nous avons eu la chance d’avoir une équipe technique formidable, soudée, conduite par mon frère à la lumière. J’ai été très heureux.
 
Que souhaitez-vous transmettre au public ?
Faire passer le public du rire aux larmes. Rendre cette histoire drôle en même temps que touchante, émouvante. Si nous y parvenons mon but sera atteint.
 
L’histoire :
Claude est septuagénaire, veuf et critique de cinéma et théâtre. Il apprend que l’amour de sa vie, Lily, célèbre actrice française, a été admise dans une maison spécialisée dans le traitement d’Alzheimer en Californie. Il ne l’a pas vue depuis 30 ans. Avec la complicité de son vieil ami Shane il se fait admettre dans le même service que Lily. Il a conçu le projet fou de lui faire retrouver la mémoire grâce à sa présence, son amour intact et leurs souvenirs.