Sommaire
Article publié le 11/12/2020 à 17:23 | Lu 1444 fois

Pour ses 102 ans, une ancienne combattante de la Seconde guerre mondiale saute en parachute !




Pour fêter ses 102 ans, Vivian « Millie » Bailey n’a pas voulu d’une journée paisible en famille. À la place, elle est allée sauter en parachute, accompagnée d’un instructeur évidemment. Cette centenaire américaine, ancienne combattante de la Seconde guerre mondiale a impressionné le monde entier avec son énergie et son courage. Une preuve vivante que les ainés aussi peuvent vivre leur vie à fond.


Les seniors aussi peuvent sauter en parachute
Outre le courage exemplaire et fascinant de Vivian Bailey, ce saut en parachute à 102 ans permet d’aborder la délicate question des sports extrêmes et des ainés.
 
En effet, à partir d’un certain âge, les passionnés de sensations fortes sont très nombreux à se priver de ces expériences. Pourtant, en théorie, rien ne les empêche. Si les examens médicaux adaptés prouvent qu’ils peuvent sauter en parachute -accompagnés bien sur-, les anciens aussi peuvent s’offrir des sensations fortes.
 
Oui, mais jusqu’à quel âge ? Difficile de donner une réponse précise. Il est possible de sauter en parachute à Narbonne avec pour seule condition de disposer d’un certificat médical en bonne et due forme.
 
Néanmoins, il arrive que certains clubs refusent les personnes trop âgées. Ainsi, sauter en parachute à 65 ans est possible, mais pas toujours à 80 ans. Pourtant, ils en ont tout à fait le droit, car leur responsabilité est engagée en cas de problème. Il faut donc vous renseigner avant de réserver.
 
Une ancienne combattante amoureuse du risque
Dans le cas de madame Bailey, elle a pu trouver un club pour sauter en parachute sans problème. De fait, Outre-Atlantique, il suffit de signer une banale décharge. Cette amoureuse du risque qui avait atteint le grade de commandant d’unité dans la branche féminine de l’armée américaine n’a pas hésité à s’envoler pour se jeter dans le vide à plus de 3.000 mètres d’altitude.
 
Interrogée par la presse, elle a déclaré avoir été inspirée par l’ancien président des États-Unis, George Bush senior. L’homme politique avait sauté en parachute le jour de ses 75 ans, mais aussi le jour de ses 80, 85 et 90 ans !
 
Une centenaire honorée par deux présidents
Pour son service dans l’armée américaine, Vivan Bailey a été récompensée par deux présidents différents : Barack Obama et Donald Trump.
 
Cependant, c’est de son travail dans les milieux associatifs et caritatifs qu’elle est la plus fière. Son engagement a également été souligné et récompensé par les deux présidents américains qu’elle a rencontrés.
 
Toujours à la presse, elle a déclaré qu’après avoir sauté en parachute, il ne lui restait plus qu’un seul souhait sur sa liste des choses à faire avant de mourir : rencontrer Michelle Obama.
 
Gageons que son vœu sera rapidement exaucé, car cette surprenante centenaire n’arrête plus d’attirer l’attention des médias du monde entier.