Plus de 50% des Français sont touchés par des TMS

Les affections musculo-squelettiques constituent le premier facteur de morbidité lié au travail en France, mais également à l'échelle de l'Europe et du globe. Elles soulèvent des enjeux considérables en termes de santé publique et de sécurité professionnelle. En mars 2024, une publication de Santé Publique France a mis en lumière la prévalence de ces troubles sur le territoire national et a déterminé les branches professionnelles les plus affectées. Le point avec l'Association Française de Chiropraxie.


Santé Publique France a mené une enquête par téléphone, interrogeant 18 298 individus de 18 à 64 ans, dont 13 093 actifs, sur les douleurs musculo-squelettiques éprouvées durant l'année écoulée.

Deux catégories principales de prévalence des TMS ont été établies : celles concernant le dos et celles relatives aux membres supérieurs. Cinq sous-catégories spécifiques ont été également analysées : lombalgies, douleurs sciatiques, douleurs épaule, douleurs coude et syndrome du canal carpien. Un « indice de prévention » a été élaboré pour cibler les secteurs nécessitant une attention particulière en matière de prévention.

L'étude révèle que les TMS affectent 58% des femmes et 51% des hommes dans la population générale de 18 à 64 ans. Concernant les troubles du dos, 47% des femmes et 40% des hommes sont concernés. Quant aux membres supérieurs, 30% des femmes et 27% des hommes en souffrent.

Ces statistiques sont semblables chez les travailleurs actifs, avec 60% des femmes et 54% des hommes touchés. Les industries manufacturière et de la construction chez les hommes, et le secteur de la santé et de l'action sociale chez les femmes, sont les plus impactés.

Les lombalgies dominent parmi les troubles dorsaux, et les douleurs à l'épaule sont prédominantes pour les membres supérieurs. Ces données mettent en exergue la prévalence des TMS en France, avec une proportion significative de la population affectée, des résultats en adéquation avec les études antérieures.

Concernant la chiropraxie, cette discipline englobe toutes les pathologies professionnelles et leurs répercussions. Le chiropracteur intervient sur deux plans : traitement et prévention. Il œuvre à la restauration de la mobilité articulaire et à l'atténuation de la douleur, tout en prodiguant des conseils pour optimiser les effets des soins dispensés dans une démarche de santé globale.

 
Source

Publié le 25/04/2024 à 01:00 | Lu 1530 fois