Sommaire
Article publié le 15/09/2021 à 09:19 | Lu 503 fois

Mieux comprendre les affections musculo-squelettiques des femmes




​Mieux comprendre les affections et troubles de l’appareil locomoteur spécifiques aux femmes
L’association française de chiropraxie sensibilise sur les troubles de l’appareil locomoteur et
autres affections périphériques chez la femme et met en lumière deux structures intégrant une prise en charge chiropratique.


Mieux comprendre les affections musculo-squelettiques des femmes
Chaque année, à l'occasion de la journée mondiale de la colonne vertébrale du 16 octobre, les chiropracteurs de l’Association française de chiropraxie se mobilisent, organisent une vaste campagne de prévention des troubles musculo-squelettiques et invitent le plus grand nombre à bénéficier d’un bilan chiropratique et postural offert.
 
Sur rendez-vous, la semaine du 11 octobre 2021, les chiropracteurs pourront détecter les éventuels troubles musculo-squelettiques, identifier leurs causes, délivrer des conseils personnalisés de nature à prévenir et apaiser les douleurs.
 
Des bilans offerts pour tous ! Car enfants, adultes, seniors sont concernés par les troubles de l'appareil locomoteur à une étape de leur vie et la prévention joue un rôle déterminant. Près des deux-tiers (64%) des Français ont souffert du dos ou de douleurs aux articulations ces douze derniers mois, et ces douleurs ont un impact sur toutes les dimensions de leur vie personnelle et professionnelle.
 
Les femmes, près de deux fois plus exposées aux troubles musculo-squelettiques que les hommes, développent des pathologies bien définies, pouvant s’expliquer par des spécificités anatomiques, un environnement hormonal, la physiologie et bien d’autres causes féminines comme la grossesse, les règles, la ménopause ou encore le port de talons trop haut et du sac à main.
 
Les femmes sont également en première ligne en matière de douleur chronique dorsale, et c’est vers l’âge de 28 ans en moyenne que les femmes commencent à ressentir des douleurs dans le dos.
 
Pour les chiropracteurs, identifier les blessures et les troubles musculo-squelettiques, puis comprendre les causes permettent de prendre en charge et de prévenir les dysfonctionnements de l’appareil locomoteur spécifiques aux femmes.
 
Certaines pathologies musculo-squelettiques sont davantage présentes chez la femme que chez l’homme. Nous distinguons les pathologies musculo-squelettiques à plus forte prévalence féminine et les conditions et pathologies féminines qui ne relèvent pas de déséquilibres locomoteurs mais qui sont susceptibles d’engendrer des douleurs au niveau de l’appareil locomoteur.

 
Les bienfaits de la chiropraxie contre les désordres et troubles de l’appareil locomoteur spécifiques aux femmes
Certains maux de dos et affections musculo-squelettiques sont plus spécifiquement féminins avec des pathologies bien définies. Les hommes peuvent être les premières victimes de lumbago, tandis que les femmes sont en première ligne en matière de douleurs chroniques.
 
Cela pouvant s’expliquer par des spécificités anatomiques comme la musculature, la physiologie et l’environnement hormonal. D’autres facteurs peuvent être considérés : le stress, un seuil différent de sensibilité de la douleur, une pression sociétale, les conditions de travail…
 
La chiropraxie est une médecine manuelle scientifiquement démontrée qui agit sur les maux de dos, les douleurs articulaires et les troubles musculo-squelettiques courants chez les femmes : manipulations vertébrales, mobilisation des articulations, conseils posturaux et d’hygiène de vie font partie des techniques de la chiropraxie.
La chiropraxie a pour objet la détection, le traitement et la prévention des dysfonctionnements du squelette et de ses conséquences, notamment au niveau de la colonne vertébrale et des membres. Ces dysfonctionnements se traduisent notamment par des douleurs ou une limitation du mouvement.
 
La chiropraxie se fonde sur une conception globale du fonctionnement de l’organisme et des relations existantes entre la colonne vertébrale, le système nerveux et certains troubles de la santé. Elle prend ainsi en compte les facultés de récupération du corps humain.
 
Elle repose principalement sur les actes de manipulation vertébrale, de manœuvre d’ajustement vertébral et de mobilisation des articulations. La chiropraxie est donc une réponse naturelle, non-médicamenteuse, préventive autant que curative.
 
Elle est l’une des formes de thérapie manuelle la plus utilisée et la plus populaire. Elle est à présent pratiquée partout dans le monde et réglementée par la loi dans plus de 40 pays.





Dans la même rubrique
< >

Jeudi 16 Septembre 2021 - 01:00 Points sur les TMS spécifiquement féminins





Nos dernières publications contextuelles