Sommaire
Article publié le 15/03/2018 à 01:00 | Lu 4995 fois

Marcher 30 minutes par jour pour réduire le risque d'infarctus de 20%

Voici des chiffres qui font réfléchir et qui vont peut-être vous inciter à marcher plutôt que de prendre le métro ou la voiture. En effet, la Fédération Française de Cardiologie (FFC), qui présente sa nouvelle campagne de communication sur ses Parcours du Cœurs 2018, rappelle que trente minutes de marche par jour diminuent le risque d’infarctus de près de 20% !


On ne cesse de le répéter… Marcher est bon pour la santé. Dans ce contexte et à l’occasion du lancement des Parcours du Cœur 2018, la FFC vient de lancer une nouvelle campagne de communication qui vise à inciter nos compatriotes de tous âges à bouger davantage au quotidien. A préférer la marche aux transports en commun ou aux voitures…
 
On le sait pertinemment, le manque d’activités physiques souvent associé à une sédentarité grandissante -liée à un usage intensif des écrans (smartphones, tablettes, etc.)- gagnent du terrain dans la population française.
 
De fait, depuis plus de dix ans, le temps passé par les adultes devant les écrans est passé de 3h10 par jour à 5h07 en moyenne, soit une augmentation de 53% (44% chez les hommes et 66% chez les femmes). On observe en parallèle une baisse générale préoccupante (-16%) de la proportion de femmes physiquement actives, phénomène particulièrement marqué chez les 40-54 ans (- 22%).
 
Seule un peu plus de la moitié (53%) des femmes en France suivent les recommandations de l'OMS en matière d'activité physique. Comme le rappelle le professeur Claire Mounier-Vehier, présidente de la FFC et cardiologue au CHU de Lille : « La sédentarité – le temps passé assis ou allongé en dehors des temps de repas et de sommeil – et l’inactivité physique sont pourtant des facteurs de risque majeurs de maladies cardio-vasculaires ».
 
C’est pour faire bouger les Français que la FFC vient de dévoiler cette nouvelle campagne de promotion de l’activité physique. Ce n’est pas compliqué : bouger est à la portée de tous. Même les plus âgés peuvent marcher. Et la fédération de rappeler que seulement 30 minutes de marche par jour diminuent le risque d’infarctus de près de 20% ! Autre avantage, la marche ne nécessite pas d’équipement ou de préparation particulière, et peut être intégrée facilement dans une routine quotidienne, même chargée.  
 
Ce sont les petits gestes qui font la différence : descendre une station avant son arrêt, garer sa voiture moins proche de son lieu de travail ou de son domicile, utiliser les escaliers plutôt que l’ascenseur, etc. « huit Français sur dix pensent qu’une séance d’une heure d’activité physique par semaine suffirait à prévenir les risques cardio-vasculaires, alors qu’il est en réalité plus bénéfique pour la santé de bouger régulièrement, chaque jour » explique le Pr François Carré, cardiologue au CHRU de Rennes.
 
Le film de la FFC démontre que les petits désagréments de la vie quotidienne peuvent aussi avoir un avantage : ils nous poussent à marcher plus. Le film sera diffusé du 15 au 31 mars sur TF1, MyTF1 ainsi que sur Facebook avec le hashtag #BonneJourneePourrie. Allez, en marche.