Sommaire
Senior Actu

Article publié le 07/03/2018 à 02:16 | Lu 2237 fois

Marathons des sables : 40% des coureurs ont plus de 50 ans !

Alors que le 33ème Marathon des sables partira le 8 avril prochaine de …, sur le millier de concurrents issus de 49 pays, près de 40% sont âgés de 50 ans et plus ! Ainsi, 46 coureurs sont âgés de 60/70 ans, 11 de 70/80 ans. Le doyen a 80 ans !


On le répète à longueur d’année… Pour être en forme et bien vieillir, il faut se bouger, pratiquer une activité physique quelle qu’elle soit ! C’est le meilleur moyen de vivre sa retraite au top de sa forme. En voici un excellent exemple.
 
En effet, alors que le 33ème Marathon des sables (MDS pour les initiés) partira le mois prochain, on s’aperçoit que 40% des participants à cette épreuve éprouvante sont âgés de plus de 50 ans. Certes, à cet âge on est encore en forme, mais sur ce millier de coureurs, 46 ont entre 60 et 70 ans (dont un malvoyant), 11 ont entre 70 et 80 ans et le doyen de la course, Jean-Claude Raymond est octogénaire ! Des hommes et des femmes qui montrent que "oui, c'est possible". 
 
Rappelons que le MDS est un ultra-trail désertique en autosuffisance alimentaire de six étapes, soit environ 250 km dans le Sahara marocain dans la région de Ouarzazate. Les participants prendront la ligne de départ le 8 avril prochain avec une différence d’âge de 63 ans entre l’ainé et le benjamin de l’épreuve. L’arrivée est prévue le 13 avril.

​Parmi ces participants d’exception

Christian Ginter (FRA) : il participera cette année pour la 31ème fois au MDS ! C’est le record du bivouac. À 64 ans, il a accumulé une expérience incomparable dans tous les domaines : préparation, nourriture, récupération… ses compagnons de tente sont chanceux !
 
Didier Benguigui (FRA) : Surnommé « Le malvoyant des sables », Didier sera au départ de son 14ème MDS. Il aura alors 68 ans et sera comme chaque année accompagné d’un guide (Isabelle Valera cette année encore) sans lequel il ne pourrait pas terminer l’épreuve.
 
Philippa Lloyd (GBR) – 69 ans : la Londonienne s’est inscrite à ce 33ème MDS dans la catégorie « marcheur », comme environ 2,3% des concurrents. Ce sera son premier MDS, mais elle participe régulièrement à des épreuves de longue distance sur sentiers, y compris à étapes.
 
Jean-Claude Raymond (FRA) : à 80 ans, ce sera le doyen cette année ; il tentera de terminer son 12ème MDS. Ce qu’il a vécu de plus dur jusqu’à maintenant ? Un raid à VTT entre Téhéran et Pékin en 2007, il avait 70 ans.