Sommaire
Article publié le 25/09/2019 à 10:05 | Lu 910 fois

Lauréat concours Villes Amies des Ainés 2019 : Ohana Family à la Martinique

Dans le cadre du concours Villes Amies des Ainés 2019, dix projets (sur 78 candidatures) ont retenu l'attention du jury. Parmi eux, Ohana Family de la ville de Shoelcher en Martinique (972) qui vise à fédérer une communauté du grand âge.


Lauréat concours Villes Amies des Ainés 2019 : Ohana Family à la Martinique
Objectifs
Rompre l’isolement et créer du lien social au sein d’une communauté d’environ cinquante grands seniors. Maintenir une activité physique et cérébrale régulière. Repérer les situations de vulnérabilité (sociale, physique, psychologique, économique) et à risque dans cette communauté. Informer sur les thématiques essentielles de santé liées au grand âge et à la qualité de vie.
 
Pratique
Répondre à des appels à projet afin d’obtenir des financements. Réaliser une convention de partenariat avec la Ville. Trouver des bénévoles. Recruter des personnes en service civique. Organiser et animer diverses rencontres « Clubs » et événements à thème. Maintenir un lien avec les personnes âgées ne pouvant participer aux activités (visites, appels).
 
L’isolement social accélère la perte d’autonomie, notamment chez les plus âgés et augmente les dysfonctionnements des prises en charge. Plusieurs études ont ainsi démontré que cet isolement était la cause de nombreux non-recours aux soins ou entraînait des aides inadaptées.
 
C’est pourquoi, face à ces enjeux, l’association Ohana Clubs organise des évènements et participe à l’animation des clubs de personnes âgées de plus de 75 ans afin de fédérer une communauté, tisser des liens d’amitié et leur permettre de constituer un réseau social solide.
 
Le principe d’intervention est essentiellement basé sur l’organisation de rencontres en petit comité de cinq personnes environ, appelées « Clubs », qui se réunissent à domicile (chez l’un puis chez l’autre, à tour de rôle) pour faire une activité qu’ils auront choisie.
 
La proposition du thème de Club (ex : club de belote, de lecture, nature et jardin, informatique, etc.) vient de la communauté et les bénévoles ont un rôle de facilitateurs et, si besoin, d’animateurs.
 
L’association s’occupe du transport pour les personnes qui ne conduisent plus, ou difficilement. Elle prépare ensuite l’espace d’accueil et propose une collation saine (jus frais, thé pays, collation salée).
Ces rencontres ont lieu en semaine, moment où les membres de la familles ou aidants sont le plus souvent absents ou indisponibles. Chaque Club peut durer de quelques semaines à plusieurs années, selon les désirs des participants.
 
En parallèle, Ohana Clubs organise également des évènements divers intergénérationnels, toujours dans le but de créer du lien : le marché « Sonjé » (un marché intergénérationnel qui a pour but de sensibiliser les Martiniquais à la richesse de la biodiversité en revoyant ou en découvrant des fruits et des légumes quasiment disparus ou devenus rares) et les Petits-déjeuners Balade (PD-B), des moments de balade adaptée dans la nature ou dans un lieu d’intérêt, accompagnés d’un petit déjeuner sain (fruits locaux pressés, thé pays, féroce, eau de coco, salade de concombre, macadam...) et d’un moment de répit pour les aidants (relaxation, pratique artistique, réflexologie).
 
Enfin, des visites ou des appels sont passés à ceux qui ne peuvent pas ou plus participer aux Clubs afin qu’ils gardent le lien avec la communauté
 
Ce projet existe grâce à un certain nombre de partenaires comme le Point d’Appui aux Associations de la Ville de Schoelcher qui réunit les associations : Ô Martinique, Passerelle, Micsage, Yonn di yo, Loisirs et Traditions, Ludonature, Kapdy Kapimages, Tibwa Tèvil, etc.
 
Afin de mener une action efficace en faveur des plus âgés, une convention a été rédigée entre l’association et le CCAS de la Ville de Schoelcher. De plus, l’association a bénéficié du soutien financier de la Communauté d’Agglomération du Centre de la Martinique, ou encore de la Conférence des Financeurs et de la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie (CNSA).
 
L’association fonctionne également grâce à une équipe permanente composée de trois personnes apportant leur expertise (logistique, relationnel, animation), de deux personnes en service civique recrutées pour l’animation des clubs et grâce aux bénévoles (une dizaine). Ces derniers ont été sollicités via une annonce sur les réseaux sociaux. L’équipe d’Ohana Clubs était présente lors de la journée des associations de la Ville de Schoelcher, ce qui lui a permis de rencontrer des habitants, majoritairement des aidants…
 
L’action ayant démarré récemment, l’association compte actuellement seize bénéficiaires. Quinze séances de club et deux événements ont été organisés. Pour les participants âgés, le « club » est une bouffée d’oxygène dans leur quotidien, ils apprécient beaucoup le fait de se retrouver, ils se sentent moins seuls pour la plupart.
 
Les retours des aidants sont également très positifs. D’ici la fin de l’année 2020, l’association espère avoir au minimum une cinquantaine de bénéficiaires et dix clubs différents.