Sommaire
Article publié le 07/10/2019 à 05:12 | Lu 2419 fois

Lauréat concours Villes Amies des Ainés 2019 : Au fil de l'art à Gravelines

Dans le cadre du concours Villes Amies des Ainés 2019, dix projets (sur 78 candidatures) ont retenu l'attention du jury. Parmi eux, l’action Au fil de l’art à Gravelines dans le Nord (59) qui vise à diversifier l’offre de loisirs à destination des ainés. Explications.


Objectifs
Diversifier l’offre de loisirs. Favoriser la participation des seniors aux animations culturelles et associatives de la commune. Susciter de nouveaux centres d’intérêt et le désir de sortir.
 
Pratique
Permettre aux participants de se rendre dans diverses structures et associations de la commune qu’ils découvrent pour certains. Créer des liens et rencontrer d’autres participants et partager des moments ensemble.
 
En 2014, au vu de la population vieillissante, la municipalité a souhaité prévenir et lutter contre l’isolement. Par le biais de la culture et des loisirs, le dispositif Au Fil de l’Art est donc mis en place sur la commune de Gravelines par le CCASe. Un comité de pilotage se réunit chaque début d’année afin de faire le bilan de l’année écoulée et de valider les prochains thèmes.
 
Un devis est effectué pour les sorties, pour le goûter ainsi que pour les matériaux des ateliers. Il n’est pas rare de demander aux participants de ramener du matériel de récupération comme des bouteilles ou des bouchons en plastique ou des produits naturels tels que des branches d’arbre.
 
Suite au comité de pilotage, une invitation à la présentation du Fil de l’Art est envoyée à chaque senior de la commune. En effet, une réunion est organisée dans les différents quartiers de la ville afin de présenter les ateliers et sorties pour l’année. Un feuillet, reprenant les dates des ateliers et des sorties ainsi que l’autorisation de droit à l’image, est distribué en même temps que les bulletins d’inscription.
 
Tous les ans, deux thèmes sont retenus. Ils sont composés de quatre ateliers divisés, à leur tour, en fonction du nombre d’inscrits et des places disponibles pour chaque activité. Chaque sortie est organisée sur une journée, en lien avec le thème abordé : visite de parcs, de structures ou de monuments.
 
A la fin des ateliers et sorties, chaque participant est amené à remplir une feuille d’évaluation. Ces dernières sont retranscrites dans un tableau et envoyé à chaque partenaire. En fin d’année, une rétrospective est présentée à la population. Les ateliers et sorties de l’année passée sont remémorés par la présentation d’une exposition ou d’un petit film musical. Chaque participant reçoit un livret qui reprend des photos des ateliers, des œuvres, des sorties. C’est l’occasion de remercier les partenaires et de faire découvrir ce dispositif.

Lauréat concours Villes Amies des Ainés 2019 : Au fil de l'art à Gravelines
Les structures de la Ville qui s’impliquent en tant que partenaires sont le musée, la médiathèque, le foyer logement « le Béguinage » et l’Office de Tourisme qui apporte son accompagnement lors des recherches pour les sorties de clôture.
 
En plus de cela, des associations de la Ville, comme les Maisons de quartier, mais aussi des associations de la commune, la Généalogie, les Jardins de Cocagne ou le centre équestre avec ferme pédagogique, participent également au projet.
 
Plusieurs difficultés ont été rencontrées comme le taux de participation des seniors, l’intérêt pour l’action ou le maintien du lien au travers des ateliers et vis à vis des structures partenaires. Face à cela, des solutions ont été envisagées afin d’élargir la communication du dispositif via un courrier, une communication dans Gravelines-Magazine, l’organisation d’une rétrospective, le Guide seniors et une page Facebook, en plus du bouche à oreille.
 
Le nombre d’ateliers aide au maintien du lien social alors que le nombre et la diversité des partenaires offrent une partie plus importante à la culture et aux loisirs et développent de nouveaux centres d’intérêts. Le bilan de l’action est encourageant. Le nombre moyen de participants aux ateliers se situent autour de dix personnes chaque année.
 
Par ailleurs, les retours des partenaires sont positifs dans le sens où des participants s’inscrivent dans leur structure suite à ce projet ou participent à des évènements en dehors des ateliers du Fil de l’Art. Certaines affinités se créent également au sein du groupe et perdurent hors du groupe, ce qui permet des sorties au musée, des animations ou tout simplement des invitations au café.
 
Aujourd’hui, l’ambition des organisateurs de permettre aux seniors de participer au plus grand nombre d’ateliers, qu’ils éprouvent un désir de sortir de leur habitation ou de leur quotidien et d’inciter de nouvelles personnes à participer à ce dispositif.
 
Il faut susciter de nouveaux centres d’intérêt et donc renouveler les activités sans cesse, agrandir le cercle de partenaires, diversifier les créations pour les ateliers, etc. Lors du second thème 2018, un atelier a été organisé au foyer logement. Cette année, avec le renouvellement de l’action, il a été constaté que des résidents ont choisi des ateliers hors de leur structure d’hébergement.
 
En 2019, ce sont des résidents de l’accueil de jour Alzheimer qui ont partagé un atelier. Les participants de Fil de l’Art ont ainsi visité ces EHPA et accueils de jour.