Sommaire
Article publié le 18/06/2021 à 09:51 | Lu 2260 fois

Lauréat Bourse Charles Foix : premier prix pour Oso-AI, une "oreille augmentée"




Comme chaque année, la Bourse Charles Foix encourage et soutient le développement de nouvelles solutions pour améliorer la qualité de vie et l’autonomie des seniors actifs ou retraités, et/ou de leurs aidants. Pour 2021, le premier prix revient à Oso-AI, une « oreille augmentée » qui vise à détecter les besoins des résidents en maison de retraite.


Lauréat Bourse Charles Foix : premier prix pour Oso-AI, une "oreille augmentée"
A la maison, un parent peut comprendre tout ce qui se passe chez lui, simplement en prêtant l’oreille : « les enfants jouent tranquillement », « mamie tousse plus qu’hier », « c’est la porte de la cuisine qui claque » ou encore, ce « bruit sourd mérite que j’aille voir ce qu’il se passe ».
 
La nuit dans un EHPAD, les soignants travaillent également beaucoup à l’oreille : pour s’assurer que tout va bien et détecter les besoins éventuels des résidents. A condition toutefois, d’être assez proche pour entendre.
 
Dans cet esprit, depuis 2018, Oso-AI développe « l’Oreille Augmentée du soignant ». Basé sur l’intelligence artificielle (nouvelle technologie très en vogue de nos jours), cela permet d’identifier les bruits, de les trier et de les envoyer par le biais d’un message aux soignants lors d’un bruit suspect : chute, chocs, vomissements, appels à l’aide…
 
Pour ce faire, un boîtier connecté est installé dans la chambre du résident Il est relié au smartphone du
personnel. Même depuis l’autre bout du bâtiment, celui-ci saura qu’un bruit de chute a été entendu.
 
Cette technologie a été expérimentée dix-huit mois durant, de nuit, dans des établissements du CHU
de Brest, de la Croix-Rouge, ou de la Mutualité Française. Les résidents sont sécurisés. Leurs besoins sont plus rapidement pris en compte. Du côté des soignants, la charge mentale diminue et le temps veritablement consacré aux soins s’améliore. Oso-AI a remporté une dotation de 20 000 euros.

Organisée dans le cadre d’un appel à projets annuel et national, la Bourse Charles Foix vise chaque année, à encourager et soutenir le développement de nouvelles solutions (produit, service, combinaison d’un produit et d’un service) pour améliorer la qualité de vie et  l’autonomie des seniors actifs ou retraités, et/ou de leurs aidants (familiaux ou professionnels).
 
Pour Nicolas Menet, directeur général de Siilver Valley : « cette année, les projets primés par la Bourse Charles Foix se caractérisent par leur capacité à s’emparer du meilleur de l’intelligence artificielle (OSO-AI), à répondre à des besoins très spécifiques (My Jugaad) et à pleinement mettre le design universel au service de la mobilité pour tous (E-EHE) ».