Sommaire
Article publié le 20/06/2019 à 01:00 | Lu 1207 fois

La mémoire qui flanche : Trophée Or au Deauville Green Awards 2019

Lors de la 8ème édition du festival Deauville Green Awards qui s’est déroulé les 12 et 13 juin derniers, le film « La mémoire qui flanche » a remporté le Trophée Or dans la catégorie « Documentaires ». Son réalisateur Éric de Chazournes, y présente le quotidien de sa grand-mère, atteinte de la maladie d’Alzheimer, au sein de la résidence médicalisée DomusVi Les Jardins Médicis de Belley.


La mémoire qui flanche : Trophée Or au Deauville Green Awards 2019
Au travers de ce film de 45 minutes, le réalisateur Éric de Chazournes a souhaité rendre hommage à sa grand-mère atteinte de la maladie d’Alzheimer et témoigner par là-même, de l’engagement du personnel de l’EPHAD qui l’a accompagnée pendant les derniers mois de sa vie.
 
« Nous avons été sensibles à la démarche de ce petit-fils qui a souhaité faire vivre la mémoire de sa grand-mère en filmant son quotidien au sein des locaux de notre résidence. C’est un film rempli d’émotion, d’humanité, de pudeur et de vérité » a déclaré pour l’occasion Mounia Abidi, directrice de la résidence DomusVi Les Jardins Médicis de Belley.
 
Ce beau documentaire a été présenté dans la catégorie Transition démographique et dépendance de la compétition Documentaire, dédiée aux films de plus de 25 minutes. Il a ému le Jury qui lui a décerné le Trophée Or.
 
Rappelons que depuis 2012, le festival Deauville Green Awards s’engage à promouvoir les projets audiovisuels qui informent de la transition nécessaire vers un monde plus respectueux de la planète et des êtres qui la composent.
 
Cette année, plus de 500 films issus de 35 pays étaient en compétition. Isabelle Autissier, célèbre navigatrice et présidente de WWF France était la marraine de cette nouvelle édition axée sur la protection du vivant.