Sommaire
Article publié le 15/04/2020 à 08:27 | Lu 2188 fois

La dépression chez les personnes âgées




La dépression est une maladie qui peut survenir à tout moment. Néanmoins, il y a des âges où l’on est plus exposés à la dépression. Les personnes âgées sont ainsi particulièrement touchées et, malheureusement sous-diagnostiquées. En effet, beaucoup de symptômes (tristesse, repli, fatigue, troubles du sommeil, perte d’intérêt, perte d’appétit, etc.) sont associés à d’autres causes. Le vieillissement étant souvent rendu responsable de l’état dépressif.


Quelle est la situation des seniors face à la dépression ? Doit-on considérer la dépression comme une étape normale du vieillissement ? Il y a-t-il des solutions pour combattre la dépression chez les personnes âgées ? Quelles sont les précautions à prendre ?
 
Les personnes âgées et la dépression : tour d’horizon
La dépression est très fréquente chez les personnes âgées, pourtant elle est encore très mal diagnostiquée.
 
Le problème, c’est que la dépression est bien plus grave qu’un simple coup de blues ou qu’une déprime passagère. Le site internet info-depression.fr, géré par Santé publique France, rappelle d’ailleurs que la dépression est une maladie qui peut empêcher de vivre.
 
Il s’agit d’une maladie handicapante qu’il faut prendre au sérieux. Elle provoque des symptômes graves qui affectent les pensées, le ressenti, les activités quotidiennes vitales.
 
Les personnes âgées ne sont malheureusement pas épargnées. Néanmoins, il y a des solutions efficaces pour combattre la dépression chez les seniors. Parmi elles, il y a les antidépresseurs pharmaceutiques (médicaments psychotropes) qui ont considérablement amélioré le traitement de la dépression en agissant directement sur le cerveau.
 
Néanmoins, ils ne conviennent pas à tout le monde car leur efficacité n’est pas garantie et ils provoquent souvent des effets secondaires qui peuvent s’avérer encore plus néfastes chez les seniors.
 
Une autre solution pour lutter contre la dépression des seniors est l’utilisation  d’antidépresseurs naturels efficaces, comme le rappelle le site internet mesbienfaits.com dans son dossier consacré aux antidépresseurs naturels, tels que le millepertuis, le safran, la rhodiole, la griffonia et la valériane.
 
Ces remèdes naturels sont de plus en plus convoités car ils sont généralement efficaces et majoritairement plus sécuritaires que les médicaments de synthèse. Enfin, rappelons que l’alimentation, la psychothérapie, les activités sportives et les relations sociales ont un rôle important pour lutter efficacement contre la dépression chez les personnes âgées.
 
La dépression : une étape normale du vieillissement ?
La dépression est un problème de santé répandu chez les seniors et les personnes âgées, pourtant elle ne doit pas être considérée comme une étape normale du vieillissement. Pour mieux la prévenir et la guérir, il faut arrêter de croire que la dépression est une maladie systématique chez les personnes âgées.
 
La dépression est perçue comme une étape normale du vieillissement, à tort, car d’importants changements se produisent à mesure que nous vieillissons. Ces changements peuvent affecter la santé émotionnelle et causer stress, anxiété, dépression et tristesse.
 
C’est notamment le cas du décès d’un être cher, du passage à la retraite ou d’une maladie à affronter. Après une période d’adaptation, de nombreuses personnes âgées retrouvent leur équilibre émotionnel, tandis que d’autres n’y parviennent pas et peuvent développer une dépression.
 
Confusion avec d’autres problèmes de santé
Chez les seniors, la dépression est souvent masquée par les symptômes d’autres problèmes de santé. Les souffrances exprimées par les personnes âgées sont associées à d’autres pathologies. La dépression est alors confondue avec d’autres problèmes de santé, alors que plusieurs maladies peuvent coexister.
 
Symptômes de la dépression chez les personnes âgées 
Les symptômes de la maladie sont très similaires à ceux constatés chez les adultes plus jeunes (grande tristesse, perte d’intérêt pour tout, fatigue intense, dévalorisation, pessimisme prononcé, troubles du sommeil, perte d’appétit, douleurs, problèmes psychomoteurs…).
 
Les causes de la dépression chez les personnes âgées
La dépression peut être causée par de nombreux facteurs. Cependant, chez les personnes âgées, ce sont souvent la solitude, le deuil et l’état de santé qui favorisent l’apparition de la maladie.
 
Diagnostiquer la dépression chez la personne âgée
Il est nécessaire d’améliorer le diagnostic et la prise en charge de la dépression survenant chez les personnes âgées. Toutefois, ce n’est pas une tâche évidente en raison des autres problèmes pouvant masquer la dépression. Une difficulté supplémentaire pour le corps médical : le patient n'associe pas forcément ces symptômes à une dépression. Il faut donc la déceler à travers différentes indications parfois confuses.
 
Solutions pour combattre la dépression chez les seniors
Il y a peu de données concernant le traitement de la dépression chez les personnes âgées, ce qui complique considérablement la mise en place de solutions. La plupart des recommandations proviennent d’expérimentations, d’avis de spécialistes et de résultats obtenus sur des patients plus jeunes.
 
Pourtant, l’efficacité des thérapies antidépressives est confirmée chez la personne âgée. Pour constater des résultats positifs, il est important de choisir le traitement antidépresseur le plus efficace possible, présentant un faible niveau d’interactions médicamenteuses. Le dosage doit être suffisamment élevé et le traitement doit être suivi pendant une durée suffisante. Le professionnel de santé est à même de définir toutes ces caractéristiques.
 
► Antidépresseurs pharmaceutiques
Comme chez beaucoup de jeunes adultes, la solution mise en avant est l’utilisation des antidépresseurs. Néanmoins, chez les personnes âgées, les antidépresseurs doivent être administrés avec plus de précaution.
 
Les posologies sont généralement diminuées au départ, pour évaluer la réaction de l’organisme. En effet, les médicaments antidépresseurs provoquent souvent des effets secondaires. Par prudence et méconnaissance, la dépression des personnes âgées est donc souvent mal traitée (doses trop faibles et traitement trop court).
 
Les experts recommandent de privilégier les antidépresseurs avec précaution pour éviter les effets secondaires et les interactions médicamenteuses. En effet, les antidépresseurs conventionnels exposent l’organisme à un nouveau stress chimique qui peut être à l’origine de nouvelles complications graves.

Toute prescription d’antidépresseur chez des personnes âgées plus fragiles présente un risque d’effets et d’interactions indésirables. Au contraire, s’ils sont bien tolérés par l’organisme, les antidépresseurs peuvent grandement diminuer les symptômes dépressifs.
 
► Antidépresseurs naturels
Les antidépresseurs naturels seraient-ils alors une solution intéressante pour aider les personnes âgées à combattre la dépression ? Les spécialistes affirment que certains antidépresseurs naturels sont aussi efficaces que les antidépresseurs médicamenteux.
 
Leurs bienfaits sont remarquables et ils présentent beaucoup moins d’effets secondaires. C’est notamment le cas du safran, une plante médicinale aux effets antidépresseurs reconnus par de nombreuses études scientifiques (source). Il serait aussi efficace que les antidépresseurs de synthèse, sans les effets indésirables qui leur sont associés.
 
D’autres plantes médicinales présentent des effets antidépresseurs reconnus : millepertuis, rhodiola, valériane, griffonia… Les antidépresseurs naturels sont nombreux mais encore sous-exploités. Pourtant, il faut reconnaître qu’il s’agit d’une piste prometteuse pour combattre la dépression naturellement et efficacement.
 
► Autres solutions
Mis à part les antidépresseurs, d’autres approches sont très intéressantes pour aider une personne âgée dépressive : alimentation saine, psychothérapie, activités sportives, relations sociales… Ce serait une erreur d’écarter ces approches qui constituent une base saine chez tous les êtres humains.
 
Références scientifiques
Kok RM, Reynolds CF. Management of Depression in Older Adults: A Review. JAMA. 2017;317(20):2114–2122. doi:10.1001/jama.2017.5706.

Kinjal Patel, Petal S. Abdool, Tarek K. Rajji & Benoit H. Mulsant (2017) Pharmacotherapy of major depression in late life: what is the role of new agents?, Expert Opinion on Pharmacotherapy, 18:6, 599-609, DOI : 10.1080/14656566.2017.1308484.

Beekman AT, Copeland JR, Prince MJ. Review of community prevalence of depression in later life. Br J Psychiatry. 1999 Apr;174:307-11. Review. PubMed PMID: 10533549.

Vink D, Aartsen MJ, Schoevers RA. Risk factors for anxiety and depression in the elderly: a review. J Affect Disord. 2008 Feb;106(1-2):29-44. Epub 2007 Aug 17. Review. PubMed PMID: 17707515.

Djernes JK. Prevalence and predictors of depression in populations of elderly: a review. Acta Psychiatr Scand. 2006 May;113(5):372-87. Review. PubMed PMID: 16603029. Mulsant BH, Blumberger DM, Ismail Z, Rabheru K, Rapoport MJ. A systematic approach to pharmacotherapy for geriatric major depression. Clin Geriatr Med. 2014;30(3):517–534. doi:10.1016/j.cger.2014.05.002.

Cooper C, Katona C, Lyketsos K, Blazer D, Brodaty H, Rabins P, de Mendonça Lima CA, Livingston G. A systematic review of treatments for refractory depression in older people. Am J Psychiatry.
2011 Jul;168(7):681-8. doi: 10.1176/appi.ajp.2011.10081165. Epub 2011 Mar 31. Review. PubMed PMID:
21454919.

Kok RM, Heeren TJ, Nolen WA. Continuing treatment of depression in the elderly: a systematic review and meta-analysis of double-blinded randomized controlled trials with antidepressants. Am J Geriatr Psychiatry. 2011 Mar;19(3):249-55. Review. PubMed PMID: 21425505.

Lopresti AL, Drummond PD. Saffron (Crocus sativus) for depression: a systematic review of clinical studies and examination of underlying antidepressant mechanisms of action. Hum Psychopharmacol.
2014;29(6):517–527. doi:10.1002/hup.2434.