L'os à moëlle à l'Artistic Théâtre : délicieusement loufoque !

L’hebdomadaire satirique « L’os à moëlle » fut créé le 13 mai 1938 et sortit alors à 400.000 exemplaires qui furent vendus très rapidement. Il parut jusqu’au 7 juin 1940, précédant de peu, et ce n’est pas un hasard, l’arrivée des Allemands dans Paris.



©Anne-Marie Lazarini
Quand on demandait à Pierre Dac pourquoi il l’avait nommé ainsi, celui-ci répondait : Pourquoi pas ! réplique qui n’est pas sans rappeler le fameux « Sans tambour ni trompette » de Sacha Guitry et qui donne bien le ton de cette parution : humour décalé, irrévérence et absurdie.
 
Anne-Marie Lazarini a choisi de faire revivre cette illustre parution en imaginant, avec la complicité de trois acteurs, un mini cabaret installé dans la salle de rédaction du journal.
 
Chacun à tour de rôle nous délivre avec délice diverses chroniques, recettes de cuisines, petites annonces, propositions de jeux, ainsi que certains éditoriaux rédigés par le maître lui-même, tous aussi absurdes les uns que les autres.
 
Et puis cela va plus loin encore, lorsque Pierre Dac verse dans la satire politique. On est alors saisi de l’audace du créateur, osant provoquer le dictateur à la mèche alors que celui-ci est déjà aux portes de Paris. L’avenir, malheureusement, lui donnera raison.
 
Les trois compères, Cédric Colas, Emmanuelle Galabru et Michel Ouimet s’en donnent à cœur joie pendant une heure durant pour notre plus grand plaisir.
 
Ne partez pas trop vite pour entendre la recette des cerises à l’eau de vie tant promise au fil des chroniques.
 
Un bien agréable spectacle qui nous rappelle, si besoin était, que la peste brune n’est jamais bien loin !
 

Axel Kiev

Artistic Théâtre

45 rue Richard Lenoir
75011 Paris
 
Le mercredi à 17 h, le vendredi à 20h30
Le samedi et le dimanche à 15 h

Publié le 30/11/2023 à 01:00 | Lu 3786 fois


La rédaction vous conseille
< >

Mercredi 12 Juin 2024 - 07:32 Françoise Hardy : "Maman est partie…"