L'été, moment idéal pour prendre soin de ses os : les cinq conseils de Véronique Geronutti, naturopathe

Les vacances d’été sont propices à la mise en place de nouvelles habitudes de vie pour prendre soin de soi et améliorer son confort de vie. C’est tout particulièrement le moment pour expérimenter des méthodes naturelles pour prendre soin de ses os. Tribune de Véronique Geronutti, naturopathe et formatrice à L’Arbre Rouge, école professionnelle de naturopathie.


L’ostéoporose touche des millions de personnes en France (ndlr : principalement les femmes). Pour se protéger du risque de fracture, on le sait, l’activité physique et une alimentation équilibrée sont indispensables.
 
Pour maintenir son architecture osseuse, l’été est la saison idéale pour apporter quelques ajustements opportuns dans son mode de vie. Véronique Geronutti, naturopathe (elle-même atteinte d’ostéoporose) et formatrice à l'école professionnelle de naturopathe L’Arbre Rouqe, à Lyon vous propose de faire attention à vos os avec ces cinq conseils.

L’exposition solaire raisonnée pour synthétiser sa propre vitamine D

C’est en s’exposant environ une quinzaine de minutes avant-bras et visage au soleil que l’organisme est en capacité de fabriquer lui-même la vitamine D. Il convient de s’exposer tout en bougeant et de prioriser les expositions solaires avant 11 heures et après 17 heures. En effet, les rayons UVB sont les rayons du soleil initiateurs de la synthèse de la vitamine D mais ce sont eux aussi qui sont responsables des coups de soleil.
 
La vitamine D a de nombreuses vertus. Elle apaise par exemple le système nerveux et elle optimise le fonctionnement du système immunitaire. Au niveau du tissu osseux, la vitamine D est nécessaire à l’absorption intestinale du calcium. D’autre part, elle permet à la trame osseuse de bien fixer le calcium. 
 

Faire le plein d’aliments riches en anti-oxydants

C’est aussi la saison où les fruits et les légumes sont abondants et le bon moment d’en profiter non seulement pour le bonheur des papilles mais aussi pour leur richesse en anti-oxydants. Les anti-oxydants sont, rappelons-le, le bouclier idéal pour lutter contre les radicaux libres qui maximisent la déminéralisation osseuse.
 
Parallèlement, certains anti-oxydants comme les vitamines et notamment les vitamines C, K et E agissent en tant que cofacteurs pour le bon déroulement du remodelage osseux. Cette période est propice pour prendre le temps de se délecter de fruits et de légumes les plus fraichement cueillis. Le corps et les os en particulier bénéficieront de leurs nombreuses vertus nutritionnelles.
 
Il est recommandé de veiller à consommer ces fruits et ces légumes en privilégiant la forme crue lorsque c’est possible ou bien de les consommer cuits à la vapeur douce ou décrudits, version wok.

 

Boire en quantités suffisantes et régulières

Attention ! L’été, la transpiration et la perspiration sont plus importantes. Or, les os et notamment la trame osseuse nécessite pour un bon fonctionnement, une parfaite hydratation.
 
Au vu des températures estivales élevées, il est beaucoup plus facile, si cette habitude n’est pas encore prise, de commencer à mettre en place un rituel pour boire de l’eau en quantités suffisantes et ce tout au long de la journée.
 
Attention également : ce dont le tissu osseux a tout particulièrement besoin c’est d’une eau nature, on ne tient donc pas compte dans la comptabilisation de la quantité d’eau bue sur une journée, des autres boissons comme le thé, les tisanes, etc.

Continuer à bouger ou bien remettre son corps en mouvements

Le tissu osseux est un tissu vivant. Il se construit et se déconstruit continuellement à chaque instant. Il y a construction et déconstruction simultanées et ce phénomène est appelé le remodelage osseux. L’activité physique est nécessaire pour favoriser le bon fonctionnement du remodelage osseux.
 
L’activité physique permet de contribuer à maintenir un équilibre entre le travail des cellules bâtisseuses, les ostéoblastes et les cellules démolisseuses, les ostéoclastes. Il est intéressant de favoriser les activités physiques qui demandent des contraintes mécaniques aux os pour réellement les renforcer.
 
C’est aussi l’occasion de découvrir de nouveaux lieux en marchant d’un bon pas ou bien de pratiquer une marche rapide sur le bord de la plage ou encore de découvrir le jogging si les articulations le permettent.
 
Il est recommandé de continuer à mettre son corps en mouvements ou bien d’engager cette démarche ce qui est beaucoup plus simple à faire l’été, période où les soirées sont plus longues.

Prendre le temps de respirer

Toutes nos cellules ont besoin d’oxygène pour assurer leurs différentes fonctions. Les cellules osseuses ne font pas exception à la règle. La respiration est une fonction qui peut être soit inconsciente soit consciente.
 
C’est un fait, nous ne pensons pas à assez à la respiration la majorité du temps mais, durant les vacances, chaque jour quelques instants il est important de conscientiser ses respirations. En pensant à sa respiration, automatiquement les respirations seront plus amples, abdominales et les échanges gazeux n’en seront que plus efficients.
 
Les cellules osseuses étant mieux oxygénées, elles ne travailleront que mieux ! D’autre part, en prenant le temps de respirer en conscience, ne serait-ce que quelques minutes chaque jour, le système nerveux autonome s’apaise ce qui est aussi très bénéfique aux os. En effet, tout état de stress, entraîne une déperdition minérale. 
 
Les os, lorsque l’organisme est soumis au stress, perdent des minéraux et notamment du calcium et du magnésium. Or plus la carence magnésique s’installe et plus la sensibilité au stress s’accroît. Sachant que le magnésium est indispensable à l’absorption du calcium, un manque de magnésium lié au stress favorise une perte de calcium. Un cercle vicieux s’installe.

Publié le 07/07/2023 à 01:00 | Lu 4225 fois