Sommaire
Article publié le 11/05/2020 à 04:13 | Lu 1208 fois

Judi Dench, 85 ans, une octogénaire en couverture du Vogue UK




Voici une information qui montre que le monde évolue concernant l’image que les sociétés se font des seniors… En effet, l’actrice britannique Judi Dench, âgée de 85 ans, fait actuellement la couverture du luxueux magazine Vogue UK ! Une belle récompense pour la comédienne et une belle évolution des mœurs.


Voici une couverture de magazine qui aurait été inimaginable il y a encore quelques années, sauf dans les pays scandinaves ou en Allemagne peut-être. Et encore.
 
En effet, la comédienne britannique Judi Dench, âgée de 85 ans et que le monde entier a découvert pour son rôle récurrent dans les derniers James Bond où elle interprétait le fameux personnage de « M » (depuis 1995 dans Goldeneye) fait actuellement la couverture du luxueux magazine Vogue UK (édition du mois de juin 2020).
 
Dame Judi Dench (elle a été anoblie par la reine) est atteinte de DMLA. Elle ne peut plus lire, ni conduire, malgré les nombreuses injections qu’elle a reçue. Pour ses rôles, c’est donc une autre personne qui lui lit ses textes pour qu’elle les mémorise. « Il n’y a rien à faire » indique-t-elle fataliste. « il faut s’adapter à  la maladie »…
 
Cette couv-' est bien évidemment une consécration pour l’actrice oscarisée, mais c'est également un beau symbole qui montre qu’enfin, les média et par ailleurs, la société commencent à évoluer par rapport à l’image qu’ils se font des personnes âgées. Le fait est que jamais ce magazine n’avait mis en première page une personnalité de cet âge.
 
D’une manière générale, le monde du luxe a compris bien plus tôt que les autres qu’il fallait changer leur approche des seniors. Les premiers en la matière furent probablement Hermès et Jean-Paul Gaultier qui, il y a une quinzaine d’années, choisirent des mannequins seniors pour leur catalogue pour le premier et pour ses défilés pour le second.
 
Depuis, de Chanel à Saint Laurent en passant Zegna, Brioni, Louis Vuitton, Gucci, Prada, Bompard ou encore Cartier, s’adressent régulièrement à cette clientèle aux cheveux gris. Et le fait est que ces marques ont raison !
 
En effet, de plus en plus de quinquas/sexas ne se retrouvaient plus du tout dans les publicités et par conséquent, ne se sentaient plus visés par les produits proposés… Or, même si tous les seniors ne sont pas riches –loin de là-, les plus de 50 ans représentent tout de même une clientèle incontournable dans le domaine du luxe !