Sommaire
Article publié le 07/05/2020 à 04:40 | Lu 3907 fois

Icope Monitor : l'appli qui prévient le déclin des fonctions cognitives chez les ainés




A Toulouse (Haute-Garonne), plusieurs partenaires viennent de lancer une application mobile baptisée Icope Monitor qui permet d’évaluer, selon ses concepteurs, en quelques minutes, le maintien des fonctions cognitives des personnes âgées qui ont pu s’altérer durant le récent confinement.


On le sait, le confinement était absolument indispensable pour les personnes âgées. En effet, particulièrement à risque pendant cette pandémie, elles ont dû rester cloitrées chez elles ou dans leur chambre quand elles étaient hébergées en maison de retraite. Une question de vie ou de mort dans la plupart des cas.
 
Oui, mais voilà, on sait aussi très bien que l’isolement s’avère particulièrement mauvais pour les ainés et notamment pour leurs fonctions cognitives qui ont tendance à s’altérer s’ils restent trop longtemps seuls sans voir ni parler à personne.
 
C’est dans ce contexte qu’a été lancée l’application mobile Icope Monitor, développée par le Gérontopôle du CHU de Toulouse et qui permet de mesurer en quelques minutes seulement, les capacités nécessaires à la prévention de la dépendance.
 
En raison de la pandémie de Covid-19 actuelle, le déploiement de cette appli a été accéléré ; comme indiqué précédemment, le confinement prolongé pouvant avoir un effet néfaste chez les ainés,
particulièrement chez les sujets pré-fragiles et fragiles.
 
Rappelons que les six capacités intrinsèques considérées comme essentielles pour prévenir la perte d’autonomie sont la mobilité, la mémoire, la nutrition, l’humeur, la vue et l’audition.
 
L’enjeu est de permettre de former les seniors à s’autoévaluer dans le cadre de son suivi. Toutes les données saisies dans l’application sont collectées dans une base de données sécurisée et en cas de perte de fonction chez le sujet, une alerte est générée automatiquement au centre de télésuivi ICOPE du Gerontopôle.
 
Une infirmière rappelle alors le patient pour confirmer -ou infirmer- la perte de fonction. Si celle-ci est avérée, le médecin traitant reçoit aussi une alerte de la part de l’infirmière pour se mettre en lien avec son patient et lui proposer une évaluation plus poussée…
 
Cette application a été lancé par le Gérontopôle du CHU de Toulouse, centre collaborateur de l’OMS
sur la fragilité, en collaboration avec l’Agence Régionale de Santé Occitanie.
 
Le CHU de Toulouse espère suivre 200.000 personnes d’ici cinq ans en Occitanie. Du fait du contexte actuel l’application est également disponible sur le plan national. Dans la pratique, elle est téléchargeable gratuitement pour les professionnels de santé, sur smartphone ou tablette (via Google play ou Apple Store) depuis le 23 avril 2020. Mais elle sera également disponible en auto-évaluation pour les seniors eux-mêmes d’ici le 15 mai prochain.