Sommaire
Article publié le 25/03/2019 à 08:59 | Lu 1152 fois

Gilets jaunes : une femme de 74 ans grièvement blessée à Nice

Samedi dernier, à l’occasion de la 19ème journée des gilets jaunes, une femme de 74 ans, Geneviève Legay, a été grièvement blessée à Nice (Alpes-Maritimes) lorsque les CRS ont reçu l’ordre d’évacuer la place Garibaldi. La famille de la victime a décidé de porter plainte.


Depuis le début du mouvement des gilets jaunes, il n’est pas rare de constater que de nombreux seniors et/ou retraités participent à ces manifestations. Et ce n’est pas la première fois que certains sont malmenés par les forces de l’ordre…
 
Il y a quinze jours déjà, en marge du mouvement des gilets jaunes, un couple de seniors avait été copieusement tabassé par un groupe de CRS à Toulouse (Haute-Garonne). Samedi dernier à Nice, c’est une femme de 74 ans, Geneviève Legay qui a été grièvement blessée.
 
Les faits se sont déroulés sur la place Garibaldi où la manifestation était interdite. Toutefois, certains gilets jaunes avaient décidé de maintenir leur rassemblement. Vers 11h du matin, les CRS auraient reçu l’ordre d’évacuer la place. C’est à ce moment-là, lors d’un mouvement de foule, que la septuagénaire aurait été blessée. Très grièvement blessée. Certains témoins affirment même que les forces de l’ordre lui auraient marché dessus.
 
L’état de santé de la vieille dame, dans le coma, est préoccupant. Son avocat a indiqué que la famille allait porter plainte pour « violence volontaire en réunion avec arme par personne dépositaire de l'autorité publique et sur personne vulnérable ». Une enquête judiciaire a été ouverte.
 
De son côté, la Ligue des droits de l’homme indique dans un communiqué que « rien ne peut justifier qu'une femme de 74 ans se retrouve à l'hôpital avec de graves blessures parce qu'elle voulait exercer son droit de manifester. La violence avec laquelle cette femme âgée a subi, à Nice, la charge des forces de l'ordre est une des conséquences des consignes délivrées par le ministre de l'Intérieur ».