Sommaire
Article publié le 22/06/2020 à 02:13 | Lu 1549 fois

Eté solidaire de l'Orchestre Nationale de Lille : des concerts dans les EHPAD




Voici une très belle initiative de la part de l’Orchestre National de Lille qui, à partir du 25 juin et pendant tout l’été, va proposer des concerts dans les maisons de retraite de la métropole lilloise. Quand la musique adoucit les moeurs dans les EHPAD.


Dans sa démarche d’accessibilité aux publics empêchés, l’Orchestre National de Lille (ou ONL ou ‘ONLille) a souhaité –en cette période si particulière de COVID-19– donner la possibilité aux personnes âgées, leurs familles et personnels soignants des EHPAD de la métropole lilloise, d’écouter quelques ensembles instrumentaux le temps d’une heure musicale.
 
Une très belle initiative alors que l’on peut enfin retourner rendre visite à ces ainés qui vivent en maison de retraite. Des ainés qui, d’une manière générale, ont payé un très lourd tribut… : un tribut fait de longues journées de solitude et de morts puisque les personnes âgées sont les plus à risque en matière de Covid-19.
 
De la vulnérabilité psychosociale des ainés face à la Covid-19
 
Pour ces premiers concerts (23 et 25 juin), deux ensembles de cuivres joueront dans les établissements de Lille et la Madeleine. Rappelons que l’ONL est actuellement dirigé par Alexandre Bloch et qu’il est situé au Nouveau Siècle de Lille.
 
La musicothérapie -comme l’art-thérapie ou la médiation animale- font partie de ces « médecines douces » qui ont le vent en poupe dans les maisons de retraite. Elles viennent de fait compléter et renforcer les traitements médicamenteux sans effets secondaires.
 
Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la musicothérapie est un vieux remède dont l’utilisation remonte à la nuit des temps. La musique a toujours été perçue comme ayant des pouvoirs de guérison particuliers et aujourd’hui, plusieurs études démontrent qu’elle joue sur nos émotions et nos humeurs.
 
Par exemple, une étude récente menée par une équipe italienne, montre que la musique contribue à modifier notre activité cardiaque, notre tension artérielle ainsi que notre respiration. Une autre équipe a démontré que le fait d’écouter une musique que l’on aime permettait de réduire l’anxiété, facteur aggravant chez les personnes atteintes de maladies coronaires telles que l’infarctus du myocarde.