Sommaire
Article publié le 28/05/2019 à 01:00 | Lu 1524 fois

Essonne : un réseau de prostitution géré par des seniors

Voici une nouvelle plutôt étonnante. La police vient en effet de démanteler un réseau de prostitution dans l’Essonne (en région parisienne) qui était géré par un groupe de six personnes âgées de 60 à 80 ans. Un nouvel exemple flagrant de « crime gris ».


On ne va pas se voiler la face… Tous les seniors ne sont pas de bons papis et mamies gentils menant une vie paisible. Les temps ont changé. Et de nos jours, certains personnes âgées vivent et complètent leurs fins de mois avec des moyens plus ou moins légaux. Certains vendent de la drogue pendant que d’autres escroquent leurs congénères et que d’autres encore, organisent de lucratifs activités sexuelles.
 
C’est le cas de ce groupe de six personnes âgées de 60 à 80 ans qui vient d’être arrêté par la police dans l’Essonne, à Savigny-sur-Orge, pour une affaire de proxénétisme. Après trois ans d’enquête, les inspecteurs ont donc démantelé un réseau de prostitution (principalement des filles sud-américaines) qui était géré par un homme de 67 ans dans une maison de deux étages appartenant à un octogénaire.
 
D’une manière générale, depuis quelques années, les policiers constatent une hausse des crimes et délits commis par les aînés… Au Japon par exemple, « pays le plus vieux du monde », ces crimes et délits (voire carrément des meurtres) sont de plus en plus fréquents.
 
La situation est telle dans ce pays que les quelques soixante-dix prisons ont dû s'adapter aux nouveaux besoins de ces prisonniers seniors âgés. Certaines sont maintenant équipées de rampes pour les fauteuils roulants, de poignées dans les salles de bains et disposent d’infirmières spécialement formées qui aident les prisonniers à prendre leurs repas.