Sommaire
Article publié le 06/06/2019 à 07:38 | Lu 1900 fois

Dix alternatives naturelles aux médicaments

Voici une grande tendance « santé » qui se développe depuis quelques années : les alternatives naturelles pour soigner nos petits problèmes de tous les jours. Dans cet esprit, le nouveau site Internet Jaibobola.fr se propose d’informer les internautes sur les solutions permettant de combattre les maux du quotidien au naturel, sans nécessairement passer par la case médicament. A ce sujet, voici dix alternatives à garder en tête avant de plonger le nez dans la trousse à pharmacie.


Il ne s’agit pas de décrier les médicaments. Dans de nombreux cas, ils nous sauvent la vie. Mais en revanche, il existe certaines situations où ils ne sont pas forcément nécessaires et où, des alternatives naturelles peuvent s’avérer parfaitement efficaces pour nous soigner et/ou nous soulager.
 
D’où la création de ce site Internet baptisé Jaibobola.fr (j’ai bobo là). Le nom est marrant, facile à retenir et plutôt bien trouvé ! Comme le souligne Guilhem Chauvin, le fondateur de ce site web : « en voyant les articles contradictoires et pas toujours clairs sur les alternatives naturelles efficaces aux médicaments, j’ai voulu rendre l’information accessible à tous et facilement compréhensible via une infographie ».
 
Dans ce contexte, il propose dix alternatives naturelles pour prendre en charge certains bobos du quotidien :
1/ une bonne hygiène de vie
Cela vous semble évident ? Pourtant, de nombreuses personnes semblent ignorer l’impact de l’alimentation, du manque de sommeil ou de l’absence d’exercice physique sur leur santé. Quelques exemples de troubles qui peuvent être évités (ou atténués) en adoptant une bonne hygiène de vie : le diabète, les maladies cardiovasculaires liées à un excès de cholestérol, les troubles digestifs, les migraines, les insomnies…
 
2/ la pleine conscience
La méditation de pleine conscience, devenue très à la mode ces dernières années, peut être d’une redoutable efficacité sur le stress (et les troubles qui y sont associés), les symptômes de la ménopause, les insomnies, la migraine, l’hypertension, la dépression…
 
3/ les plantes
Il existe des plantes dites « médicinales » qui contiennent des principes actifs très intéressants pour booster notre capital santé. Par exemple : la fleur de mauve pour désencombrer les bronches, la passiflore et la valériane pour les troubles du sommeil, le radis noir et l’artichaut pour les troubles digestifs, le saule blanc pour faire baisser la fièvre…
 
4/ l’acupuncture
Cette médecine traditionnelle chinoise est très efficace pour lutter contre les nausées, les maux de tête, le rhume, les troubles liés aux déséquilibres digestifs mais aussi nerveux ou musculo-squelettiques…
 
5/ la réflexologie
Nos mains et nos pieds sont connectés au reste de notre corps par une série de nerfs. En appuyant sur certaines zones clés, il est possible de soulager les allergies respiratoires, la dépression, la constipation, les maux de dos…
 
6/ l’hypnose et la sophrologie
L’hypnose est désormais utilisée dans certains hôpitaux pour soulager les migraines ou pour mieux gérer la douleur. Elle est aussi très utile pour lutter contre le stress, l’anxiété, les insomnies, les troubles alimentaires et les addictions.
 
7/ l’ostéopathie
Elle est réputée pour soulager les affections musculo-squelettiques, les entorses, les hernies discales, les lombalgies, les douleurs articulaires, les scolioses, les tendinites, les douleurs périnatales, les blessures sportives…
 
8/ l’aromathérapie
Les huiles essentielles peuvent être utilisées par voie orale pour les troubles digestifs et/ou infectieux (orl, angines, bronchites…), par voie cutanée pour les maladies de peau, et par diffusion ou inhalation pour assainir l’air ambiant et tuer les microbes.
 
9/ les compléments alimentaires
Utilisés de façon ponctuelle, ils sont très utiles, par exemple pour soulager les diarrhées (via l’argile verte), prévenir les infections urinaires (via le jus de canneberges) ou faciliter l’endormissement (via l’orange amère).
 
10/ l’homéopathie
Cette méthode thérapeutique très douce est idéale pour les personnes les plus fragiles ou sujettes aux effets secondaires des médicaments. Elle aide notamment à lutter contre les sinusites, les otites, les rhumatismes, les crampes, les brûlures d’estomac, les allergies…
 
Naturellement, si rien de tout ça ne fonctionne, il ne faut pas hésiter à consulter un professionnel de santé, votre médecin ou votre pharmacien.





Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Octobre 2019 - 08:49 La médecine thermale aux entretiens de Bichat