Sommaire
Article publié le 04/12/2018 à 10:34 | Lu 935 fois

Dinsow Mini 2 : le robot thaIlandais qui prend soin des patients Alzheimer

Afin de répondre aux nombreux enjeux du vieillissement de la population, la société thaïlandaise CT Robotics lance sur le marché, Dinsow Mini 2, un robot compagnon qui accompagne les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. À l’heure actuelle, environ 600.000 personnes sont atteintes de cette pathologie en Thaïlande.


Rappelons que d’une manière générale, ces robots de services (ou « sociaux ») sont capables d’interagir directement avec les résidents ou le personnel des maisons de retraite ou établissements de santé et de proposer divers services : animations ; renseignements ; aides à la communication et bien sûr, sécurisation.
 
Si, au départ, certains spécialistes doutaient quelque peu des bienfaits de l’arrivée de ces robots dans l’univers du « care », il semblerait qu’au fil du temps, cette tendance se développe et se confirme… Et soit même de mieux en mieux acceptée autant par les professionnels que par le grand public.
 
A ce titre, l'Organisation internationale pour la standardisation, qui élabore des normes internationales, a adopté les critères de sécurité pour les robots d'aide à la personne proposés par le Japon, leader mondial dans ce domaine.
 
L’un des derniers humanoïdes en date qui vient d’être lancé sur le marché est Dinsow Mini 2, un petit robot conçu et fabriqué en Thaïlande par la société CT Robotics qui propose pour la toute première fois, un robot destiné au marché de masse et plus spécifiquement aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.
 
Plus concrètement, ce robot embarque une reconnaissance vocale intégrée, une commande vocale et une reconnaissance faciale, ainsi que des fonctionnalités d’intelligence artificielle (la fameuse AI) qui lui permettent d’apprendre autant sur la voix que le visage, le comportement et le style de vie de la personne âgée. La société affirme que Dinsow Mini 2 est le premier robot combinant trois fonctionnalités d’intelligence artificielle : AI-voix, AI-visage et AI-modèle.
 
Dinsow Mini 2 encourage également les personnes âgées à faire des exercices cérébraux. Il est aussi doté d’une connexion Wi-Fi, d’un appareil photo, de haut-parleurs et d’un moniteur à écran tactile qui permet aux ainés de communiquer instantanément avec leur famille.
 
« Les personnes âgées restent en contact permanent avec leur famille, car Dinsow Mini 2, en tant que compagnon, alerte immédiatement les proches et les contacte en cas d’urgence, en particulier en cas de différence dans le visage ou de comportement inhabituel » assure le fabricant.
 
Dans un premier temps, 4.000 robots devraient être commercialisés sur le marché thaïlandais, japonais, coréen ainsi qu’à Hong-Kong. La première version, avait quant à elle, été commercialisée à cent exemplaires. Ce dernier s’adressait principalement aux hôpitaux thaïlandais et aux centres de soins pour personnes âgées au Japon, mais Dinsow Mini 2 est conçu pour un usage domestique. Compter dans les 2.000 euros environ.
 
Ce nouveau fait partie d’une tendance de fond sur le marché des seniors : celui de la robotisation des soins aux personnes âgées.