Sommaire
Article publié le 27/05/2019 à 05:25 | Lu 1274 fois

Cyclamed : les médicaments en tri sélectif !

Les seniors et les personnes âgées sont de gros consommateurs de médicaments. Surtout en France, l’un des pays qui en utilise le plus au monde. Cependant, parfois, il arrive que certains traitements ne soient plus utiles ou que leur date de prescription soit dépassée… Ne les jetez pas ! Recyclez-les avec Cyclamed.


On connaissait le tri sélectif pour le verre, pour le papier, etc. Depuis quelques années, il y a également Cyclamed.
 
Rappelons que Cyclamed est une association à but non lucratif (loi 1901) qui récupère les médicaments à usage humain pour les détruire dans le respect des règles environnementales à des fins de valorisation énergétique et de sécurité sanitaire.   
 
Pour ce faire ? Rien de plus simple. Il s’agit simplement de ramener sirops, pilules, gélules, crèmes, suppositoires... périmés, inutilisables ou inutiles chez votre pharmacien. Vérifiez bien, vous en avez certainement. On estime en effet que 350 grammes de médicaments/personne ne sont pas utilisés chaque année ! 

On le sait, les médicaments ne sont pas anodins… C’est bien pour ça qu’ils soignent (enfin la plupart du temps). Ils contiennent des molécules… Et ces molécules, si elles se retrouvent dans la nature, peuvent potentiellement être dangereuses pour l’environnement ! C’est bien pour ça qu’il ne faut jamais se débarrasser des vieux traitements dans les WC ou dans l’évier.
 
Par ailleurs, en les gardant à la maison, ces produits peuvent conduire à des erreurs (notamment chez les personnes âgées souvent polymédicamentées) et augmenter les risques d’intoxication ! Il est donc préférable d’avoir le réflexe de les rapporter à votre pharmacie afin qu’ils soient collectés et éliminés selon des procédures spécifiques.

Aujourd’hui, huit Français sur dix déclarent rapporter leurs Médicaments Non Utilisés (MNU) chez le pharmacien. Les résultats quantitatifs de la collecte de MNU, en légère baisse, sont en corrélation avec la baisse des ventes de médicaments alors que la population croit et vieillit. De même, le développement du Bon Usage du Médicament est favorisé par les professionnels de santé.
 
Pour 2018, 10.827 tonnes de MNU des ménages ont été collectées par les pharmacies françaises et regroupées par les grossistes-répartiteurs avant leur valorisation à des fins énergétiques. La moyenne nationale correspond à 162 grammes par habitant en 2018.
 
La valorisation énergétique de ces MNU a été réalisée en 2018 dans 51 unités de valorisation permettant d’éclairer et de chauffer l’équivalent de 7 000 logements.
 
L’étude menée par l’institut BVA (mars 2019) révèle que plus des trois-quarts (78%) de nos concitoyens déclarent rapporter leurs MNU chez le pharmacien dont 56% les rapportent « toujours ». Ce geste est particulièrement ancré auprès des femmes (85%) avec des enfants de moins de 15 ans (84%) qui gèrent l’armoire à pharmacie familiale, les retraités (85%), les ruraux (85%) dans des localités de moins de 2 000 habitants (86 %).
 
Cela montre une fidélisation de ce « réflexe » auprès d’une grande partie de la population. De même, suite à notre nouvelle campagne de sponsoring TV et d’une nouvelle campagne d’affichage francilienne, l’étude révèle que 9 personnes sur 10 identifient bien les médicaments des autres produits de santé pour les rapporter en pharmacie.
 
Le geste de séparer les emballages en carton et notices en papier pour les recycler dans le tri sélectif du domicile continue d’être bien adopté (40 % des sondés en 2019 et 2018, vs 29 % en 2017) et 46 % des Français seraient prêts à le faire (vs 42 % en 2018).
 
La notoriété de Cyclamed est en forte hausse en 2019. Plus de 6 Français sur 10 connaissent Cyclamed (64%) contre 51% en 2018, grâce en particulier à sa campagne TV de sponsoring. Une nouvelle campagne d’affichage dans 70% des stations de métro et RER francilien est prévue du 15 au 21 juillet.
 
Bon à savoir : les officines ne reprennent pas tout. Ainsi, les thermomètres, les seringues, la parapharmacie ou encore les cosmétiques suivent d’autres modalités de tri.
 
www.cyclamed.org





Dans la même rubrique :
< >