Sommaire
Article publié le 09/11/2021 à 01:00 | Lu 2134 fois

Crédits, livrets d'épargne, assurance : la liste noire des sites douteux se rallonge...




Pour lutter contre les escroqueries sur des sites internet proposant des crédits, livrets d'épargne, services de paiement ou des contrats d'assurance, l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) a ajouté à sa liste noire 371 nouveaux sites internet frauduleux ou entités douteuses.


Photo Christopher Gower on Unsplash
L'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR) met à jour régulièrement sa liste noire des sites ou entités qui ne sont pas autorisés à proposer des crédits, livrets d'épargne, services de paiement ou des contrats d'assurance.
 
Pour se protéger des offres frauduleuses, vous devez systématiquement vérifier que votre interlocuteur peut proposer des produits bancaires ou des assurances en consultant :
- le registre des agents financiers (Regafi)  ;
- le registre des organismes d'assurance (Refassu)  ;
- le site de l'ORIAS (organisme chargé de tenir le registre des intermédiaires en assurance, en banque ou en financement participatif) .
 
Si la société ou la personne qui vous sollicite n'est mentionnée sur aucun de ces registres, ne répondez pas à sa proposition.
 
Si vous avez été victime d'une fraude, vous devez déposer une plainte sur le site pre-plainte-en-ligne.gouv.fr . L'ACPR vous recommande également :
- de contacter info escroqueries en appelant le 0 805 805 817 (service et appel gratuits du lundi au vendredi de 9h à 18h30) ;
- d'effectuer un signalement sur le site internet-signalement.gouv.fr , même si vous n'avez pas subi de préjudice.
 
Attention : la liste noire « crédits, livrets d'épargne, services de paiement et assurances » ne peut pas être complète car les nouveaux sites non autorisés apparaissent régulièrement sur internet. Si le nom d'un site ou d'une entité n'y figure pas, cela ne signifie pas pour autant qu'il est autorisé à proposer des produits bancaires ou des assurances en France.
 
A noter : pour plus d'information vous pouvez consulter la rubrique« Se protéger contre les arnaques » du site internet Assurance-Banque-Épargne Info Service.
 
Source