Comparer les assurances habitation : un bon moyen de faire des économies

Obligatoire pour les locataires et recommandée pour les propriétaires occupants, l’assurance habitation couvre de nombreux sinistres. Toutefois, il existe des différences tarifaires entre les contrats.





Utiliser un comparateur d'assurance habitation permet de trouver une offre plus attractive.
 
Qu’est-ce qu’un contrat d’assurance habitation ?
L’assurance multirisque habitation est un contrat qui a pour vocation de protéger les occupants d’un logement, qu’ils soient locataires ou propriétaires.
 
Elle est indispensable pour se prémunir des conséquences matérielles de certains risques, comme les incendies ou les dégâts des eaux. En cas de sinistre, l’assurance propose une indemnisation à hauteur des dégradations, pour couvrir le coût des réparations ou de la rénovation.
 
L’assurance habitation comporte toujours une garantie responsabilité civile qui couvre l’assuré en cas de dommages commis envers des tiers. Les éventuels frais sont ainsi pris en charge par la compagnie d’assurance, ce qui évite à l’usager responsable d’avoir à régler des dépenses conséquentes.
 
Il faut savoir que l’assurance habitation est obligatoire pour les locataires. Une attestation d’assurance est exigée au moment de la signature du bail. Elle doit être renouvelée chaque année et transmise au propriétaire bailleur ou à son représentant (agence immobilière, par exemple).
 
Comment choisir la formule adaptée à ses besoins ?
Comme de nombreux contrats d’assurance, la multirisque habitation inclut des garanties obligatoires et facultatives. Vous avez donc la possibilité d’opter pour le contrat de base ou d’ajouter des options visant à renforcer votre protection.
 
Les garanties minimales sont les suivantes :
- la garantie Responsabilité Civile (RC) ;
- les garanties incendie/explosion et dégâts des eaux ;
- la garantie catastrophe naturelle ;
- la garantie tempête ;
- la garantie vol/vandalisme ;
 
Il est possible d’étoffer son contrat en souscrivant une garantie individuelle accident et une assistance personnalisée activée en cas de sinistre ou de litige, comme l’assistance juridique.
 
Attention : les plafonds d’indemnisation varient selon la formule souscrite. Par exemple, si vous choisissez de couvrir vos biens à leur valeur réelle, le montant de vos cotisations sera revu à la hausse.
 
En revanche, en cas de dégradation ou de vol, vous recevrez la somme correspondant à la valeur d’achat de vos biens. Le coefficient de valeur d’usage ne s’appliquera pas et vous serez donc intégralement remboursé.
 
Pour trouver le contrat réellement adapté à votre situation, vous devez faire le tri entre les garanties essentielles et superflues. Vérifiez également vos assurances déjà souscrites : certains sinistres sont peut-être déjà couverts.
 
Comparer avant de s’engager !
Les assureurs ne sont pas soumis à des normes tarifaires standard et peuvent donc appliquer les tarifs correspondant à leur politique interne. De nouveaux acteurs 100% en ligne sont apparus sur le marché. Ils proposent généralement des prix plus bas, car ils n’ont pas à supporter les charges liées à la gestion de locaux physiques.
 
Dans tous les cas, vous avez tout intérêt à comparer plusieurs devis avant de vous engager. Les contrats d’assurance sont renouvelés tacitement chaque année : mieux vaut prendre le temps de réfléchir avant de signer !
 
Si vous n’avez pas le temps de demander plusieurs devis à des assureurs pour connaître le niveau de garantie et le montant de la prime d’assurance, vous pouvez utiliser un comparateur.

Cet outil vous permet de visualiser immédiatement les différences entre les compagnies d’assurance et de choisir la meilleure option. De plus, les comparateurs d’assurances peuvent être utilisés gratuitement et sans engagement, de manière illimitée !

Article publié le 22/06/2022 à 03:24 | Lu 3599 fois