Sommaire
Article publié le 11/07/2019 à 01:00 | Lu 7520 fois

Comment gérer la perte de masse musculaire chez les seniors ?

En vieillissant, la masse musculaire diminue et les personnes âgées perdent ainsi, progressivement, leurs forces. Le problème, c’est que cela contribue grandement à augmenter les risques de chutes, mortelles ou non et favorise la dépendance des ainés. Pourtant, il existe des bons réflexes simples à mettre en place et qui permettent de conserver une masse musculaire importante et de bonne qualité, même bien au-delà des 60 ans.


Une activité physique bien accompagnée
Évidemment, la première chose à faire pour conserver une masse musculaire suffisante, c’est de pratiquer une activité physique régulière et suffisante. Il faut également rester le plus mobile possible, se déplacer à pied, prendre les escaliers plutôt que les ascenseurs et limiter le rôle des machines dans notre quotidien, notamment dans la cuisine.
 
Cependant, il faut aussi que cette activité physique soit bien accompagnée. Par un professionnel du sport d’abord, qui va permettre au senior de ne pas trop en faire pour éviter de se blesser ou de consommer de la masse musculaire au lieu de la renforcer.
 
Ensuite, il faut accompagner ses efforts avec des compléments alimentaires. La poudre protéinée, comme vous pouvez le voir sur ce site, est particulièrement recommandée pour les seniors qui souhaitent conserver leurs muscles.
 
Une alimentation équilibrée
Une pratique sportive régulière, une activité physique suffisante et des compléments alimentaires devraient déjà faire une importante différence. Cependant, pour que les résultats soient encore plus importants et durables, il faut également adapter son alimentation. Il convient de la surveiller de très près pour s’assurer de ne manquer de rien.
 
Il est inutile de vous gaver de viande et de produits laitiers en espérant y trouver plein de protéines. Non seulement vous aurez toutes les protéines nécessaires dans les légumes, mais les compléments alimentaires s’occuperont du reste. Il est important de manger beaucoup d’oléagineux, de fibres et de légumes verts. Il faut aussi prendre soin de répartir l’apport en protéines tout au long de la journée pour qu’il soit efficace et pas seulement au moment du dîner.
 
L’importance des habitudes de jeunesse
S’il est important que les seniors prennent conscience de l’impact qu’ils peuvent avoir sur leur musculature, même après 60 ans, il faut également que les plus jeunes comprennent l’impact que des décisions prises à 20 ans ou à 40 ans peuvent avoir sur leur vieillissement et leur qualité de vie en tant que senior.
 
Effectivement, la masse musculaire diminue toujours en vieillissant (phénomène connu sous le nom de sarcopénie) et il devient difficile de la maintenir à partir d’un certain âge. Néanmoins, un individu sportif aura plus de masse musculaire, ce qui rallongera le processus de perte tout en rendant l’activité physique plus facile. Faire du sport à 20 ans et ne jamais s’arrêter jusqu’à ses 60 ans, c’est donc aussi prendre soin de ses vieux jours pour s’assurer de les vivre le plus paisiblement possible.





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 10 Juillet 2019 - 04:43 Une audition saine pour favoriser le bien vieilir